Peter Kazadi : « une marche de dissuasion de l’armée était prévue le même jour de la marche interdite à Goma »

- Advertisement -

Le vice-premier ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi est revenu, hier sur l’intervention musclée de l’armée le 30 août dernier à Goma, dans la province du Nord-Kivu, qui a fait une cinquantaine de morts chez les adeptes du groupe mystico-religieux Wazalendo.

Ce jour-là, des membres de Wazalendo avaient organisé une marche non autorisée par les autorités, malgré l’interdiction. Selon Peter Kazadi, l’armée avait déjà prévu une « marche de dissuasion » dans la ville le même jour, suite à des informations sur des mouvements suspects de personnes à la frontière avec le Rwanda.

La Garde républicaine, unité d’élite de l’armée congolaise, devait ainsi manifester sa présence pour prévenir d’éventuels troubles. Mais c’est lorsqu’un policier a été enlevé par les manifestants de Wazalendo, se trouvant entre la vie et la mort, que les militaires sont intervenus, a expliqué Peter Kazadi.

Un responsable de la Garde se serait toutefois entretenu en premier lieu avec les membres de Wazalendo pour obtenir la libération du policier, avant le début de l’opération militaire qui a tourné au bain de sang. Le gouvernement congolais tente ainsi de justifier et expliquer les circonstances ayant mené à cette répression meurtrière.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Namibie: les présidents congolais Tshisekedi et Kabila prése...

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s'est rendu ce jour à Windhoek, la capitale de la Namibie, pour assister aux obsèques nationales de feu le président Hage Geingob,...

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Partager la publication

RDC : Delly Sesanga critique l’inhumation « secrète » des victimes du massacre de Goma

L'opposant congolais Delly Sesanga a critiqué la façon dont le gouvernement a procédé à l'inhumation des victimes du récent carnage à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). ...

Nord-Kivu : le maire de Goma s’oppose à la journée ville morte décrétée par les mouvements cit...

Le maire de Goma en RDC a interdit la journée ville morte qui devait être observée ce mercredi 13 Septembre à l'appel des mouvements citoyens. Dans un communiqué publié mardi, le maire a rappelé q...

RDC : la MONUSCO nie toute implication dans le carnage de Goma

La Mission de l'ONU en République Démocratique du Congo, la MONUSCO, a nié toute implication dans le carnage survenu le 30 août dernier à Goma qui a fait près de 50 morts selon les autorités congolai...

Justice : ouverture du procès des éléments de la Garde présidentielle impliqués dans le carnage de G...

Quelques jours après le drame qui a coûté la vie à plusieurs dizaines de civils non armés dans la ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu, des éléments appartenant à la Garde présidentielle congolaise o...