RDC-ESU : Des hommages vibrants de l’INA rendus au professeur et DG sortant Yoka Lye

- Advertisement -

L’Institut National des Arts (INA) a rendu des vibrants hommages au Directeur général sortant, le professeur André Yoka Lye Mudaba au cours d’une cérémonie qui s’est tenu le 12 mars 2022, dans la salle Mikanda Mobiem, dans la commune de la Gombe.

Après dix ans passés à la tête de cet alma mater des arts, le Professeur André Yoka Lye Mudaba a cédé sa place au nouveau Directeur Général, le Professeur Damien Pwondo au cours d’une cérémonie de remise et reprise.

À cette occasion, les anciens et nouveaux étudiants, les élèves de l’école d’application de l’INA et tant autres personnalités ont tenu à l’honorer à travers la musique, le théâtre, la danse, des cadeaux et témoignages. Et cerise sur le gâteau, ils lui ont décerné un Diplôme de mérite.

« Une personne non conflictuelle, un homme intelligent et qui incarne les valeurs, le grand maître, professeur Yoka Lye, tu es la fierté de tous les étudiants de l’Ina et nous te disons merci pour tout », a dit le président des anciens de l’ina, monsieur Faustin Sukari Elombe.

Pour sa part, l’administrateur national des programmes cultures à l’UNESCO, Augustin Bikale a remercié le désormais ancien DG de l’INA au nom de l’organisme qu’il représente pour son apport dans l’inscription de la Rumba dans le patrimoine immatériel de l’UNESCO.

« C’est un privilège pour moi de te rendre hommage aujourd’hui. Toutes les qualifications positives te reviennent, que ça soit dans ta vie personnelle et professionnelle. Nous ne pouvons pas compter ce que tu as réalisé en tant qu’ancien administrateur national des programmes cultures à l’ UNESCO et en tant que culturel. Aujourd’hui, je viens pour célébrer un grand monsieur. Et au nom de l’organisation que je représente, nous te disons merci pour tous les chantiers que tu as réalisé en tant que membre du staff. La rumba est inscrite sur la liste représentative des patrimoines culturels immatériel de l’UNESCO le 14 décembre 2021, tout le monde l’a dit mais on a oublié que nous célébrions aussi la consécration du professeur Yoka comme patrimoine vivant. En RDC comme au Congo Brazzaville, il est l’acteur principal de la réalisation du dossier de candidature de la rumba », conclut-il

Emu par cette activité de haute facture, le professeur et dramaturge Yoka Lye a souligné que c’est pour la première fois que la cérémonie de remise et reprise se fasse d’une manière civilisée.

« Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu à accomplir cette tâche importante que nous venons de conclure aujourd’hui. C’est pour la toute première fois que la passation du pouvoir dans les établissements d’enseignement supérieur s’est fait d’une manière civilisée. J’ai un sentiment d’émotion, je ne savais pas qu’il y’avait des comploteurs derrière cette cérémonie, c’est une surprise pour moi et je souhaite une bonne continuité à la nouvelle équipe», a dit le professeur Yoka Lye, le Directeur général
sortant de l’ina.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, André Yoka Lye Mudaba est un écrivain dramaturge, nouvelliste et critique littéraire, Docteur ès Lettres, critique et animateur culturel universitaire. En 1972, il était le premier professeur congolais à être intégré à l’Institut National des Arts. C’est lui qui a déposé le dossier de l’inscription de la rumba congolaise à l’UNESCO afin qu’elle soit inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Musique : Décès de Nono Monzuluku, le précurseur des animate...

La musique congolaise est en deuil. Nono Monzuluku , pionnier du style d'animation "Atalaku", est décédé le 12 janvier à Paris à l'âge de 69 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral. Artis...

Kinshasa : la BRACONGO et le gouvernement provincial s&rsquo...

Les Brasseries Rafraîchissantes du Congo (Bracongo) et le gouvernement provincial de Kinshasa ont signé un partenariat visant à lutter contre le phénomène  "Kuluna", ces jeunes impliqués da...

Musique : Décès de la chanteuse sud-africaine Zahara, auteur...

La chanteuse et compositrice sud-africaine Zahara est décédée le 11 décembre 2022 à Johannesburg à l'âge de 36 ans des suites d'une longue maladie. Née Bulelwa Mkutukana à East London en 1988, Zah...

Partager la publication

Jacques Djoli : « Sur 100 000 diplômés, moins de 100 trouvent de l’emploi en RDC »

Le député Jacques Djoli, élu de Boende dans la province du Tshuapa en RDC, a qualifié le système éducatif congolais de "théorique" lors de l'examen d'une proposition de loi portant sur les principes ...

ESU : des étudiants de l’UPN manifestent contre le paiement de frais académiques au taux du jour

Des étudiants de l’Université pédagogique Nationale (UPN) manifestent ce mardi 18 juillet 2023 ,contre la fixation des frais académiques en devise de dollars américains pourtant payables en franc con...

Kinshasa : 10 ans après la fin de ses études académiques, Augustin Kabuya récupère enfin son diplôme...

Plusieurs années après la fin de ses études académiques, le Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya vient officiellement de récupérer son diplôme...

Propos de Matata sur le salaire de 2500 $ aux professeurs : « c’est vraiment un gros mensonge ...

Dans une interview accordée à la presse, ce samedi 10 juin 2023, le président de l'Association des professeurs de l'université de Kinshasa (APUKIN), David Lubo a rejeté les affirmations de l’ancien p...