Constant Ndima, gouverneur Nord-Kivu : « Je suis prêt à prendre l’avion à tout moment que le président de la République mettra fin à l’état de siège »

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général-major Constant Ndima Konga, a récemment exprimé sa volonté de quitter la province une fois que le président de la République, Félix Tshisekedi, décidera de mettre fin à l’état de siège qui est en vigueur depuis plus de deux ans.

Lors d’une réunion de sécurité présidée à Beni le mardi, le gouverneur a exprimé sa fierté pour le travail accompli tout au long de la période de l’état de siège. Cependant, il a également souligné qu’il était prêt à prendre l’avion à tout moment que le président Tshisekedi déciderait de lever cette mesure exceptionnelle.

« Je n’ai pas des valises dans ma chambre. Donc, je suis prêt à prendre l’avion à tout moment que le président de la République mettra fin à l’état de siège. Mais pour l’instant, je continue mon travail en tant que gouverneur », a déclaré le lieutenant général-major Constant Ndima Konga.

La table ronde sur l’évaluation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, qui s’est ouverte à Kinshasa le lundi, se clôture ce mercredi. Cette réunion rassemble des responsables des institutions, des députés et des acteurs de la société civile concernés afin de décider de la requalification, du maintien ou de la levée de cette mesure exceptionnelle décrétée en mai 2021 par le président Tshisekedi.

L’état de siège a été instauré dans la province du Nord-Kivu, ainsi que dans la province de l’Ituri, dans le but de lutter contre les groupes armés et l’insécurité qui sévissent dans la région. Cette mesure a donné des pouvoirs accrus aux forces de sécurité et a permis de mener des opérations militaires plus agressives contre les groupes armés.

Au cours de cette période, des progrès significatifs ont été réalisés dans la lutte contre les groupes armés, avec des opérations militaires qui ont affaibli plusieurs factions et contribué à rétablir une certaine stabilité dans la région.

Les résultats de la table ronde orienteront les décisions futures et permettront de déterminer les prochaines mesures à prendre pour garantir la paix et la sécurité durables dans la région.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Augustin Kabuya: «Qui vous a dit que c’est le dernier ...

Les déclarations d'Augustin Kabuya, chef de cabinet de Félix Tshisekedi, ont suscité de vives réactions en RDC. Lors d'une rencontre avec des militants de l'UDPS, le parti présidentiel, Kabuya a semé...

Augustin Kabuya : « Joseph Kabila a fui le pays. Il est sort...

Lors d'une réunion politique ce samedi 30 mars 2024, Augustin Kabuya, le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a affirmé que l'ancien président Joseph Kabila a...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Partager la publication

RDC : « Malheureusement pour Rutshuru et Masisi, je ne crois pas qu’il y aura élections ce 20 ...

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a indiqué que les élections prévues en décembre 2023 ne pourront probablement pas se tenir dans deux territoires de la province ...

La RDC avertit : « si une balle tombe sur Goma, nous allons réagir dans les heures qui suivront »

La crise sécuritaire à l'est de la République démocratique du Congo (RDC) connaît une nouvelle escalade. Mercredi, de hauts responsables congolais ont adressé un avertissement musclé au Rwanda, l'acc...

Violences dans l’Est de la RDC : Les États-Unis appellent à une solution politique et non mili...

Dans un communiqué rendu public le 12 octobre, l'ambassade des États-Unis à Kinshasa dit être préoccupée par la recrudescence des violences dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. Ell...

Nord-Kivu : Le PAM promet de traduire en justice les individus qui vendent ou achètent l’assistance ...

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a annoncé, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, qu'il compte traduire devant la justice toute personne impliquée dans le trafic des produits destinés a...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play