William Ruto : « les contingents kenyans vont rester jusqu’à ce que la RDC soit dotée d’une armée et d’une police capables de sécuriser sa population »

Dans une interview accordée à la télévision France24,le président du Kenya William Ruto a , indiqué que les contingents Kenyans déployés dans le cadre d’une mission de paix dans l’Est , vont quitter jusqu’à ce que, le pays soit doté d’une armée et d’une police capables de sécuriser sa population.

Les contingents Kenyans vont rester à l’Est « jusqu’à ce que la RDC soit dotée d’une armée et d’une police capables de sécuriser sa population ».

Si son homologue congolais Félix Tshisekedi déplore l’inefficacité de la force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est(EAC) face à l’insécurité. Cependant, William Ruto quant à lui loue ses prouesses.

« Au cours des six derniers mois, nous avons réussi à faire ce qui n’avait pas été fait en 30 ans. Nous avons stabilisé l’endroit et il y a une réelle chance que le M23 soit cantonné. A ce jour, le cessez-le-feu est observé sur toutes les lignes de fronts . Les forces est-africaines se sont interposées entre les forces régulières congolaises et les rebelles au niveau de Bunagana », a-il reconnu.

Et d’ajouter :
« La RDC peut voir que c’est la seule chance réaliste de résoudre les défis de ce pays ».

À la demande du gouvernement congolais, la force régionale de l’EAC a été déployée sur le sol congolais avec un mandat offensif en vue de contrecarrer l’avancée des terroristes du Mouvement de 23 Mars ( M23). 3 mois après, Kinshasa n’est pas satisfait des résultats. Et, ne jure que sur leur départ.

Lors du 21e sommet tenu en mai à Bujumbura, les Etats membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) avaient décidé de renouveler le mandat de la Force régionale de l’EAC jusqu’au 8 septembre 2023.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Affaire de détournement des deniers publics : les ministres ...

Dans le cadre de l'enquête ouverte pour détournement de fonds publics, le procureur général près la Cour de cassation a interdit aux ministres Nicolas Kazadi (Finances), François Rubota (Développemen...

Le procureur général de la Cour de cassation ordonne l&rsquo...

Le procureur général près la Cour de cassation a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire à l'encontre de Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. https://twitter.com/mbotecd/status/...

Augustin Kabuya: «Qui vous a dit que c’est le dernier ...

Les déclarations d'Augustin Kabuya, chef de cabinet de Félix Tshisekedi, ont suscité de vives réactions en RDC. Lors d'une rencontre avec des militants de l'UDPS, le parti présidentiel, Kabuya a semé...

Partager la publication

Liberation des 15 joueurs arrêtés par le M23

Bonne nouvelle en RDC, 15 des 18 joueurs de l'AS 11 Vedettes interceptés par le M23 la semaine dernière ont été libérés. Arrêtés à Kitshanga alors qu'ils se rendaient à un match, ils ont foulé le...

Augustin Kabuya : « Joseph Kabila a fui le pays. Il est sorti en catimini car c’est lui qui es...

Lors d'une réunion politique ce samedi 30 mars 2024, Augustin Kabuya, le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a affirmé que l'ancien président Joseph Kabila a...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic minier du M23 vers le Rwanda

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Felix Tshisekedi dément avoir reçu le M23 à Kinshasa lors de son accession au pouvoir

Tshisekedi nie tout contact avec le M23 et critique son ancien ministre S'exprimant devant la presse congolaise ce jeudi, le président Félix Tshisekedi a fermement nié entretenir des contacts avec...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play