RDC : Matata Ponyo promet un budget de 90 milliards dollars en cinq ans, une fois élu président

- Advertisement -

Dans une conférence de presse tenue mardi 02 Août à Kindu dans la province de Maniema, l’opposant Matata Ponyo, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, a dévoilé son projet de société ambitieux. Économiste renommé et ancien premier ministre promet d’accroître considérablement le budget de la RDC s’il est élu président.

Le budget actuel de la RDC est de 16 milliards de dollars américains, mais Matata Ponyo souhaite le porter à 90 milliards de dollars sur une période de cinq ans, de 2023 à 2028.Pour ce faire, Matata Ponyo proposera de mettre en place des politiques économiques solides qui favorisent l’investissement, la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise. 

L’ancien premier ministre compte sur une gestion rigoureuse des ressources naturelles du pays, notamment le cuivre, le cobalt et le pétrole, pour générer des revenus supplémentaires et financer les programmes de développement.

« Au cours de cinq prochaines années, un budget total de 90.9 milliard de dollars américains sera nécessaire pour financer les différentes initiatives de développement. Cela signifie un budget annuel moyen de 18.2 milliards de dollars américains. Le financement de développement nécessitera une gestion budgétaire rigoureuse et une lutte intransigeante contre la corruption pour garantir que chaque franc congolais du trésor public soit efficacement utilisé au profit de l’intérêt général », a précisé Matata Ponyo.

En mettant l’accent sur la croissance économique, Matata Ponyo espère attirer davantage d’investissements étrangers et créer un environnement propice aux affaires en simplifiant les procédures administratives et en luttant contre la corruption. Il prévoit également de renforcer les secteurs clés de l’économie congolaise, tels que l’agriculture, l’industrie manufacturière et les infrastructures, afin de diversifier les sources de revenus et réduire la dépendance aux exportations de matières premières.

Le projet de société de Matata Ponyo repose également sur l’amélioration des services sociaux de base tels que l’éducation, la santé et l’accès à l’eau potable. Il entend investir dans ces domaines pour garantir un meilleur niveau de vie pour tous les Congolais.

L’annonce de Matata Ponyo suscite un vif intérêt parmi les électeurs congolais, qui voient en lui un candidat capable de dynamiser l’économie du pays et de créer des opportunités pour tous. Cependant, il reste à voir comment ces ambitions se traduiront dans les faits et quelles mesures concrètes seront prises pour atteindre les objectifs fixés.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Insécurité dans l’Est: la RDC, l’Afrique du Sud ...

Les présidents Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC), Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis la semaine dernière pour discuter de ...

Mini-sommet sur la crise en RDC : Quand Tshisekedi met les p...

Un mini-sommet s'est tenu ce jour à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour discuter de la crise sécuritaire dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Selon la présidence congolaise, l'objectif...

Partager la publication

Matata Ponyo part en solo et lâche un gros coup de pression à l’opposition pour l’Assemblée

Alors que l'opposition congolaise n'a pas encore arrêté une position commune sur la participation aux travaux de la nouvelle Assemblée nationale, le parti LGD de l'ancien Premier ministre Augustin Ma...

Matata Ponyo dénonce des entraves au meeting de Katumbi à Uvira : « sur instruction confirmée du gou...

L'ancien Premier ministre Matata Ponyo a dénoncé ce jour des entraves administratives visant à empêcher la tenue d'un meeting de campagne de Moïse Katumbi dans la ville d'Uvira (Sud-Kivu). Dans un...

Elections en RDC: la CENCO invite les Congolais à ne pas voter pour les candidats opportunistes qui ...

Dans la perspective des élections générales de 2023 en République Démocratique du Congo, la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a publié le 22 novembre un communiqué rappelant quelques p...

Georges Weah reconnait sa défaite : les leçons du Liberia pour les élections en RDC

Au Liberia, le président sortant George Weah a fait preuve d'élégance et de fair-play en concédant sa défaite à l'issue du second tour de l'élection présidentielle qui a vu la victoire de Joseph Boak...