Kinshasa – Covid-19: un immeuble placé en quarantaine, avec plusieurs indiens testés positifs

Un immeuble situé sur l’avenue Katanga dans la commune de la Gombe a été mis en quarantaine depuis lundi suite à la présence de la pandémie de coronavirus dans ce site.

Selon une dame qui a témoigné ce vendredi 7 mai sur la Top Congo FM avoue que: « Depuis lundi, les policiers bloquent les entrées et sorties », a-t-elle expliqué.

Cette femme se plaint d’être empêchée de se rendre chez elle depuis 5 jours. Elle précise que des « agents de l’INRB ont débarqué pour faire des prélèvements ».

Depuis, ces agents les ont placés « en observation pendant 14 jours. Entretemps, on dort dans de mauvaises conditions. Ils ne nous donnent rien. Même pas un seul médicament », dénonce-t-elle.

D’après notre témoin, plus de 30 cas confirmés des expatriés sont contaminés par la pandémie du coronavirus.

« Il y a 30 Indiens et des Congolais qui sont en quarantaine, parce qu’ils sont atteints de Covid-19 », confirme, le bourgmestre de la commune de Gombe.

Pour sécuriser cet immeuble, souligne une autre source ayant requis l’anonymat, « il y a les éléments de la Police, mais il y a aussi les agents de l’ANR qui sont sur place » .

Face aux plaintes des domestiques et autres ouvriers empêchés de rentrer chez eux. « J’ai fait le rapport à l’autorité pour quon puisse voir leur cas afin de les amener quelque part, pas dans leurs familles, mais qu’ils soient en quarantaine aussi », annonce Fabrice Ngoy Kazadi.

Notons que depuis le début de cette la maladie à coronavirus, la ville province de Kinshasa compte a elle seule 21 002 cas recensés par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB).

Hervé Kabwatila

Publicités
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :