Culture : la RDC veut pérenniser sa rumba en créant des écoles et des conservatoires

- Advertisement -

À l’approche du deuxième anniversaire de l’inscription de la rumba congolaise au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO, le gouvernement de la RDC entend renforcer les efforts pour préserver ce style musical emblématique.

Lors d’un point de presse cette semaine, la ministre de la Culture Catherine Kathungu a annoncé que le gouvernement envisage de créer des écoles et conservatoires dédiés à la rumba. Ces structures auront pour objectif de transmettre le savoir-faire des maîtres de la rumba aux nouvelles générations d’artistes. « Grâce à cette reconnaissance mondiale, les pionniers comme Luambo ne seront jamais vraiment morts », a-t-elle déclaré.

Cette annonce intervient à l’occasion du 34e anniversaire de la mort de Franco Luambo Makiadi, figure emblématique de la rumba congolaise des années 1980 à travers son orchestre TPOK Jazz. La ministre a souligné la volonté des autorités de « pérenniser » et « immortaliser » les artistes congolais qui ont porté la rumba sur la scène internationale.

Un répertoire recensant les contributions des principaux acteurs de ce genre musical est également en cours d’élaboration. Par ailleurs, le gouvernement entend donner aux artistes les moyens de « vivre de leur travail », a précisé Mme Kathungu, alors que le secteur de la culture souffre encore d’un manque de soutien structurel.

Ces annonces traduisent la détermination des autorités à préserver un pan important du patrimoine culturel congolais, deux ans après sa consécration mondiale par l’UNESCO.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Construction de Kinshasa Arena : les travaux évoluent

Les travaux de construction de la salle de spectacle Kinshasa Arena, se poursuivent. Cette salle de spectacle en construction à côté du Stade des Martyrs, est attendue par les amoureux de grands é...

Musique : Décès de Nono Monzuluku, le précurseur des animate...

La musique congolaise est en deuil. Nono Monzuluku , pionnier du style d'animation "Atalaku", est décédé le 12 janvier à Paris à l'âge de 69 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral. Artis...

Kinshasa : la BRACONGO et le gouvernement provincial s&rsquo...

Les Brasseries Rafraîchissantes du Congo (Bracongo) et le gouvernement provincial de Kinshasa ont signé un partenariat visant à lutter contre le phénomène  "Kuluna", ces jeunes impliqués da...

Partager la publication

Drame au stade des Martyrs : La Ministre de la culture apporte son soutien à Fally Ipupa

Une semaine après la tenue du concert de Fally Ipupa au stade des martyrs ayant causés beaucoup de cas d' incidents dramatiques dont 11 personnes ont perdu la vie à cet événement. Celui-ci a f...

Journée Africaine de la musique : La ministre de la culture Catherine Kathungu promet d’ériger le pl...

À l’occasion de la sixième année du décès de Papa Wemba, la ministre de la culture, arts et patrimoine, Catherine Kathungu a ouvert officiellement les linteaux du musée de la Rumba congolaise  c...

RDC-Senat : La ministre de la Culture Catherine Kathungu Furaha note un relâchement des pays europée...

La ministre de la culture, arts et patrimoine, Catherine Kathungu Furaha a fait constater aux sénateurs le relâchement dans l’application des mesures par les pays européens pour éradiquer le phénomèn...

Restitution des œuvres d’arts par la Belgique : Sama Lukonde remet à la Ministre de la culture le ré...

Le musée national a servi de cadre, ce jeudi 10 mars 2022, à la remise officielle par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde à la Ministre de la Culture, Arts et Patrimoines du répertoire de 84...