Kinshasa : arrestation du Secrétaire Général de la police judiciaire des parquets

- Advertisement -

Ce vendredi 4 Août 2023, le Secrétaire Général de la Police judiciaire des parquets, Camille Boyau, a été arrêté dans le cadre d’une affaire mettant en lumière un conflit autour de la gestion des fonds secrets de recherche et le gel de certains dossiers sensibles de la République. Les détails de cette affaire ont été révélés par le trihebdomadaire Africanews, qui a intercepté et consulté un échange épistolaire entre Camille Boyau et la Ministre d’État à la Justice, Rose Mutombo.

Selon les informations divulguées, une guerre de pouvoir et d’influence aurait éclaté entre Camille Boyau et Rose Mutombo, alimentée par des divergences sur la gestion des fonds secrets de recherche et de traitement des dossiers relatifs aux détournements de derniers publics et à la fraude fiscale.

Cependant, les lettres échangées entre les deux personnalités révèlent des accusations mutuelles et des tentatives présumées de manipulation de dossiers sensibles.

« Le Secrétaire Général de la Police judiciaire des parquets avait transmis au parquet général près la Cour de cassation une dizaine de projets de réquisitions d’informations visant des personnalités et des sociétés, notamment Vodacom, soupçonnées de détournements des deniers publics et de fraude massive », a révélé AfricaNews.

Selon des sources judiciaires, la Ministre d’Etat en charge de la Justice puis le Parquet avaient été saisis de leur côté sur des cas de détournements de derniers publics impliquant le Secrétaire général de la Police judiciaire des parquets.

Des accusations que Boyau a rejetées dans un courrier adressé le 22 Juillet 2023 à la Ministre d’Etat en charge de la Justice.

« J’ai l’impression que vous ignorez littéralement mes antécédents, mon expérience professionnelle. Ou à tout le moins, à vos yeux je ne suis juste qu’un Inspecteur Judiciaire et quelle que soit l’expérience accumulée, je ne connais rien du tout. Soyez rassurée que j’ai servi plus de quarante ans la République aux côtés des grands commis de l’Etat. Les vivants comme les morts, personne n’a remis en question ma valeur professionnelle ni ma probité morale. D’ailleurs, mon dossier personnel, ne signale pas des faits de détournement ni de corruption. Ce n’est pas au crépuscule de ma carrière que je vais me livrer à ce jeu ignoble et dégradant de détournement des deniers publics auquel vous faites allégrement allusion dans votre lettre», avait écrit Boyau.

Les fonds secrets de recherches sont destinés à financer des enquêtes confidentielles et des opérations spéciales visant à combattre la corruption et à protéger les intérêts de l’État.

A noter l’utilisation et la gestion de ses fonds suscitent souvent des controverses, car ils peuvent être sujets à des abus et détournements. Dans le cas présent, il semble que des divergences quant à l’affectation de ses fonds aient conduit à une confrontation entre Camille Boyau et Rose Mutombo.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Manifestation étudiante à l’ISTA de Kinshasa : 15 bles...

Le directeur général de l'Institut Supérieur de Technique Appliquée (ISTA) de Kinshasa a annoncé qu'une manifestation d'étudiants hier a fait 15 blessés, dont 6 étudiants et 9 policiers. C'est ce qu'...

Partager la publication

Affaire Bitakwira : la ministre de la Justice Rose Mutombo accuse l’Ambassadeur de l’Union Européenn...

La Ministre Congolaise de la Justice, Rose Mutombo, a vivement réagi à la correspondance lui adressée par l'Ambassadeur de l'Union Européenne en République Démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner...

RDC : malade depuis sa cellule, Fortunat Biselele implore Félix Tshisekedi pour son transfert vers u...

Ayant été renvoyé dans sa cellule sur décision de la ministre de la justice, malgré sa maladie, Fortunat Biselele a, a travers son avocat, sollicité l’implication du chef de l’Etat Félix Tshisekedi p...

Tueries dans l’Est : la ministre de la Justice Rose Mutombo dépose la plainte de la RDC contre le M2...

En séjour à La Haye (Pays-Bas), la ministre de la Justice et garde des sceaux, Rose Mutombo, a déposé le mardi 23 mai 2023 au bureau du procureur de la CPI, une plainte contre la coalition M23/RDF po...