Répression sanglante de la marche Anti-Monusco à Goma : «  les manifestants voulaient chasser les expatriés,s’en prendre aux ONG et aux forces de l’EAC »( gouverneur militaire)

- Advertisement -

Le lieutenant-général Constant Ndima, gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, a récemment réagi suite au massacre ayant eu lieu à Goma. L’opération militaire, qui visait à empêcher une manifestation contre l’ONU, a malheureusement entraîné la mort de plus de 43 civils.

Dans une déclaration diffusée à la télévision nationale, le lieutenant-général Ndima, l’intervention de l’armée était nécessaire pour prévenir une situation potentiellement dangereuse. Les policiers présents sur place n’ont pas été en mesure de contenir la violence, ce qui a incité l’armée à intervenir.

À l’en croire, les manifestants avaient déjà commis un acte de violence en tuant un policier et se dirigeaient ensuite vers la base de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

« Les manifestants ont tué un policier et se dirigeaient vers la base de la MONUSCO. Ils allaient commencer à chasser les expatriés, à s’en prendre aux ONG et aux forces de l’EAC… L’armée est intervenue car elle voyait qu’il y avait quelque chose de caché derrière tout cela », a déclaré le gouverneur militaire.

Le massacre de plus de 43 civils lors de cette intervention militaire a suscité une vive indignation tant au niveau national qu’international. Les défenseurs des droits de l’homme ont dénoncé cette action et ont appelé à une enquête approfondie pour établir les responsabilités et rendre justice aux victimes.

La communauté internationale a également exprimé sa préoccupation face à cette tragédie et a appelé les autorités congolaises à garantir la protection des civils et à respecter les droits de l’homme.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Jean-Jacques Mamba rejoint le mouvement rebelle de Corneille...

L'ancien cadre du MLC et proche de Jean-Pierre Bemba, Jean-Jacques Mamba, vient de rallier officiellement le mouvement rebelle "Alliance du Fleuve Congo" (AFC) dirigé par Corneille Nangaa. Dans un...

Namibie: les présidents congolais Tshisekedi et Kabila prése...

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s'est rendu ce jour à Windhoek, la capitale de la Namibie, pour assister aux obsèques nationales de feu le président Hage Geingob,...

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Partager la publication

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic minier du M23 vers le Rwanda

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Les vehicules vitres fumés frappes de circulation à Goma

Le nouveau gouverneur de la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo a décidé d'interdire immédiatement la circulation des véhicules dont les vitres sont teintées. Cette mesure vise ...

Tension maximale entre Kigali et Kinshasa : Les avions congolais dans le viseur du Rwanda, un pas de...

Kigali, 2023 - Alors que les tensions sont vives dans l'est de la République démocratique du Congo, le Rwanda a publié un communiqué pour dénoncer les violations répétées de son espace aérien par des...

#RDC: Les femmes appelées à s’habiller tout en noir pour la journée des droits des femmes

Le ministère du Genre en République démocratique du Congo a recommandé l'interdiction du port des pagnes pour les femmes le 8 mars de cette année à Kinshasa. C'est ce qu'a annoncé un communiqué publi...