RDC : convoqué pour ses propos haineux, Justin Bitakwira exhorte la justice à lire « le livre Holocauste au Congo»

Convoqué par l’inspecteur de la Cour de cassation suite à ces propos à caractère tribal vers les Tutsis lors de son passage à l’émission Bosolo na Politik. Au cours de son audition,en lieu et place de répondre, Justin Bitakwira a préféré recommander à la justice de lire l’ouvrage « Holocauste au Congo » de l’auteur camerounais, Charles Onana.

En effet sur une chaîne de télévision de la place, Justin Bitakwira avait déclaré
« un Tutsi est un criminel né, Ils sont tous pareils. Quand tu vois un Tutsi, un criminel(…) Je me pose toujours la question de savoir si leur créateur ce n’est pas celui qui a créé le diable. Je n’ai jamais vu une race aussi ». Mais au sortir de son audition, cet ancien ministre du développement rural, Justin Bitakwira explique le font de sa pensée tirée du livre « Holocauste au Congo ».

« J’ai dit à l’inspecteur que je ne saurais répondre aux différentes questions que vous allez me poser si vous n’avez pas encore lu le livre Holocauste au Congo de Charles Onana. Parce-que je n’ai fait que commenter ce qui est écrit dans le livre Holocauste au Congo. Quand vous aurez lu ce livre, nous aurons la même compréhension. (…) Il est question de leur donner peut-être deux semaines, qu’il termine de lire ce livre que je ne fais que paraphraser », a-t-il dit, au sortir du Parquet

Pour rappel dans son livre « Holocauste au Congo: L’Omerta de la communauté internationale », Charles Onana démontre que l’on assiste, depuis 1994, à l’invasion masquée du Congo par des milices et des troupes de Paul Kagame, le chef de l’Etat rwandais soutenu au départ par l’administration Clinton et ensuite par la France de Nicolas Sarkozy.

A partir de témoignages exclusifs et de documents de la CIA, des archives de la Maison Blanche, de l’Elysée et de l’Union Européenne, l’auteur dévoile comment les Etats-Unis ont formé cet homme sans foi ni loi, pour servir leurs intérêts en RDC, en République Centrafricaine, au Congo Brazzaville, et dans d’autres états d’Afrique Centrale où la guerre entre l’Occident, la Chine et la Russie est féroce pour le contrôle des ressources minières stratégiques.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Augustin Kabuya: «Qui vous a dit que c’est le dernier ...

Les déclarations d'Augustin Kabuya, chef de cabinet de Félix Tshisekedi, ont suscité de vives réactions en RDC. Lors d'une rencontre avec des militants de l'UDPS, le parti présidentiel, Kabuya a semé...

Augustin Kabuya : « Joseph Kabila a fui le pays. Il est sort...

Lors d'une réunion politique ce samedi 30 mars 2024, Augustin Kabuya, le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a affirmé que l'ancien président Joseph Kabila a...

Mort de Chérubin Okende: quand la justice RDC enquête sur « ...

Le parquet de la Gombe à Kinshasa a ouvert une enquête pour interpeller les auteurs de "commérages" et "affirmations gratuites" au sujet de la thèse du suicide avancée dans le décès de l'opposant Ché...

Partager la publication

Affaire Bitakwira : la ministre de la Justice Rose Mutombo accuse l’Ambassadeur de l’Union Européenn...

La Ministre Congolaise de la Justice, Rose Mutombo, a vivement réagi à la correspondance lui adressée par l'Ambassadeur de l'Union Européenne en République Démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner...

Justice : Justin Bitakwira invité à se présenter ce jeudi au parquet général près la cour de cassati...

L’ancien ministre du développement rural, Justin Bitakwira , convoqué , ce jeudi 20 juillet au parquet général près la cour de cassation "pour des faits dont connaissance vous sera communiqué sur pla...

Justin Bitakwira : « Je ne suis pas concerné par ces sanctions de l’UE, car je ne me reproche de rie...

Lors d’une interview accordée le jeudi dernier à la Radio Okapi, Justin Bitakwira s’est dit même surpris de figurer sur cette liste alors qu’il ne fait que lutter pour la cause de la RDC. Pour...

Guerre dans l’Est : Justin Bitakwira aussi parmi les 8 personnalités sanctionnées par l’Union Europé...

Le Conseil de l’Union Européenne ( EU) a annoncé, jeudi 08 décembre 2022 dans un communiqué, d'avoir ajouté huit personnes sur la liste faisant l’objet des mesures restrictives en raison de la situat...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play