32 C
Kinshasa
vendredi, janvier 22, 2021
Accueil Actualités Moins de deux semaines après leur arrivée au centre de Kaniama Kasese:...

Moins de deux semaines après leur arrivée au centre de Kaniama Kasese: les kuluna tentent de fuir à la province du Kasaï-Oriental

Moins de deux semaines, après leur transfert au centre Kaniama Kasese dans la province du Haut-Lomami, les kuluna tantent de de fuir à Kasaï-Oriental.

D’après Radio Okapi, le mauvais traitement serait la cause de cette situation qui pousse ces jeunes délinquants à fuir le centre de rééducation.

La province du Kasai-Orientale était leur prochaine destination avant d’être rattrapés par les agents de l’ordre après dénonciation de la population. La société civile locale s’inquiète sur la situation de ces brigands et demande qu’ils doivent être bien encadrés, pour éviter de plonger la cité de Kaniama dans l’insécurité.

La société civile du territoire de Kaniama et ses composantes déplorent la fuite de ces Kuluna, qui plongerait la cité de Kaniama dans l’insécurité. Il faut aussi rappeler que le dernier fuyard, gardé à l’état-major de la police, a été remis, ce mercredi 11 novembre 2020 matin, aux encadreurs du service national en présence de l’administrateur de territoire intérimaire. Signalons déjà que 600 Kulunas sur les 2000 sont déjà arrivés à Kaniama.

L’administrateur du territoire intérimaire de Kaniama, Florent Mwamba Kabeya, lui aussi s’inquiète de cette situation, indique que ses services ont déjà mis la main sur un des fugitifs.

- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

- Advertisement -

Dernière nouvelle

- Advertisement -

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :