Gratuité de l’enseignement : 4 millions d'élèves supplémentaires ont été inscrit selon le ministre de l’enseignement.

La gratuité de l’enseignement a provoqué un afflux de 4 millions d’élèves supplémentaires depuis la rentrée scolaire de septembre 2019, a déclaré le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique lors de l’emission le débat sur TOP Congon FM.

Willy Bakonga a précisé que ce chiffre prend bien en compte les inscriptions des élèves depuis de la maternelle, du primaire ainsi que du secondaire. « Au niveau de la maternelle, nous avions plus de 439 mille élèves sur toute l’étendue de la République, plus de 17 millions d’élèves au primaire et plus de 5 millions d’élèves au secondaire. Avec la gratuité, 2,5 millions d’élèves se sont ajoutés. À peu près 4 millions d’élèves sont à l’école grâce à la gratuité » – A dit le ministre.

Raisons pour laquelle, le president Felix Tshisekedi a ordonné de pour pallier à cet afflux. ”le Chef de l’État a ordonné la construction de 10 mille salles de classe. Au-delà de la gratuité, il y a la qualité de l’enseignement. Il ne faut pas la sacrifier au profit de la gratuité. Nous devons tout faire pour que les enfants étudient convenablement »

Félix Tshisekedi a promis de relever le budget de l’éducation de 17% (actuellement) à 20 %, comme l’exigent les conventions internationales auxquelles la RDC a adhéré. Un progrès certes, mais qui est loin de couvrir l’ensemble des charges nécessaires afin de garantir la gratuité de l’enseignement de base. Ces 2,9 milliards de dollars ne représentent pourtant qu’une partie du budget de l’éducation qui comprend également l’éducation secondaire, l’éducation supérieure et d’autres charges liées à l’administration et aux investissements dans le domaine de l’éducation.

Laisser un commentaire