Florent Ibenge sur le CHAN: “On va jouer notre chance à fond”

Dans un entretien samedi 16 janvier avec nos confrères de Canal+, le sélectionneur des Léopards A’ de la RDC, Florent Ibenge est revenu sur les préparatifs de son groupe et l’état d’esprit à afficher pendant le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

En effet, les fauves congolais vont en découdre avec les Diables rouges du Congo-Brazzaville ce dimanche 17 décembre au stade Japoma à Douala à partir de 20h00. Aux dires de Florent Ibenge, son équipe pourrait manquer de cohésion lors de sa première sortie cet après-midi face à la République du Congo. Cela peut se justifier par une courte préparation qu’ils ont eue avant de rejoindre le Cameroun.

“On était en championnat, on a terminé les matchs de Coupe d’Afrique le 6 janvier, il fallait regrouper les joueurs le 7 pour arriver le 15. Donc, on n’a pas eu vraiment beaucoup de temps, si on compte le temps perdu dans le voyage pour se rendre en Tanzanie”, a-t-il expliqué. Mais on n’a que deux types d’équipes dans ce tournoi, souligne le patron du staff technique congolais, “l’une, dont les joueurs n’évoluent pas dans les compétitions locales et puis l’autre, les équipes qui ont une compétition locale comme nous”.

Florent Ibenge a par ailleurs, ajouté que les équipes ont presque les mêmes chances dans ce tournoi. “Donc, il va manquer un peu de cohésion. Tout le monde a ses chances et ses faiblesses. Voilà, on va jouer jouer notre chance à fond”, a précisé le coach des Léopards A’.

Pour rappel, la RDC va évoluer dans le groupe B avec le Congo-Brazzaville, la Libye et le Niger. D’après les informations de dernières heures, six cas de covid ont été détectés au sein de la délégation congolaise. Il s’agit du préparateur physique des Léopards Léon Makanzu dit Male et cinq athlètes dont Philippe Kinzumbi, Mercey Ngimbi, Ernest Luzolo, Merveil Kikasa et Issama Mpeko.

Lire aussi :  Florent Ibenge nouvel entraineur du club Marocain de Renaissance Berkane
Lire aussi :  Félix Tshisekedi a demandé au coach Ibenge de ne pas partir

Joël BOMBALE

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :