Culture : l’institut français de Kinshasa accueille ce vendredi la finale de « Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer »

Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo accueille ce vendredi 13 octobre 2023, la grande finale de la 3ème saison du concours d’humour « Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer » qui se tiendra à l’institut français.Cet événement, qui vise à faire découvrir les talents de l’humour africain francophone, rassemblera les 8 finalistes sélectionnés après les demi-finales de juin dernier à Cotonou. 

Lors d’un point presse tenu ce jeudi 12 octobre 2023 , Grégoire Furrer, l’initiateur à l’origine de Mon Premier Montreux Afrique , a rappelé les objectifs de cette compétition: mettre en lumière le talent comique du continent africain et créer des ponts entre l’Afrique et l’Europe francophone. 

 Culture : l’institut français de Kinshasa accueille ce vendredi la finale de "Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer" Mbote

« C’etait vraiment de découvrir ce talent incroyable en Afrique. Des gens qu’on ne connaît pas en Europe , parce qu’on les a jamais vu à la télévision ou encore sur les réseaux sociaux , mais aussi parce que certaines thématiques de l’humour africain on le connaissait pas donc je me suis dis il fallait créer un pont entre l’Europe , l’occident et le monde francophone ainsi que l’Afrique pour créer des passerelles c’est pour ça que j’ai créé ce projet », a expliqué Grégoire Furrer à la presse. Dans la même veine, Il a confié voir dans l’humour africain « la référence dans toute la francophonie dans les 10 prochaines années ». 

Le choix de Kinshasa comme ville hôte de la finale n’est pas un hasard. Pour Grégoire Furrer, la capitale de la RDC, « ville monde », placée au cœur de l’espace francophone africain, apparaît comme un symbole fort pour cette compétition. 

« Je trouve que la RDC a une place forte dans la francophonie ,et  c’était bien de terminer à Kinshasa. C’est assez symbolique de terminer finalement dans cette ville monde qui est à l’échelle de la francophonie unique , c’est pour cela qu’on a choisi cet endroit .ça serait plus facile de faire de choses à Cotonou ou en Côte d’Ivoire , mais je trouve que Kinshasa mérite d’être au centre de la finale », a révélé Grégoire Furrer. 

 Culture : l’institut français de Kinshasa accueille ce vendredi la finale de "Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer" Mbote

Côté partenariat, Castel Beer entend continuer à soutenir les jeunes talents. Le directeur marketing de la marque en RDC, Honoré Kitenge a souligné l’importance « d’exposer et d’exporter le talent africain » et d’accompagner sa transformation en réussite. 

« Alors le talent et la passion sont des mots qui peuvent sembler n’avoir aucun sens pour certains mais pour nous c’est important. Mais aussi c’est capital de s’asseoir à côté d’une plateforme qui puisse finalement mettre ses talents et transformer en réussite d’où le besoin d’où l’importance d’accompagner ce genre de projet[…] ,car le talent a besoin de s’exposer  et s’exporter. C’est pour cela que notre marque va graviter autour du talent dans l’état brut et va le transformer en réussite  », a rassuré , Honoré Kitenge. 

 Culture : l’institut français de Kinshasa accueille ce vendredi la finale de "Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer" Mbote

Présent à cette rencontre avec la presse, l’ancien vainqueur de la deuxième édition de Mon Premier Montreux Afrique,le béninois, Venance Jappe a exhorté les finalistes à penser premièrement à offrir au public un bon spectacle,pour lui c’est ça la vraie victoire. 

« Quand j’étais monté sur scène le but c’était pas de gagner, je me disais juste de faire une bonne prestation,il faut que les gens de la salle disent que je suis bon. Parce que tu gagnes ou pas à la fin, les gens diront que tu es bon et là tu as gagné. Mais si tu viens pour gagner, tu risques de mal jouer tu vas perdre la finale et personne ne va s’intéresser à toi », a-t-il exhorté. 

 Culture : l’institut français de Kinshasa accueille ce vendredi la finale de "Mon Premier Montreux Afrique by Castel Beer" Mbote

Pour cette édition, 436 candidats venus de plusieurs pays d’Afrique francophone s’étaient inscrits au départ. Après les demi-finales en juin dernier à Cotonou et une masterclass à Pointe-Noire, 8 humoristes sont parvenus en finale : Kady du Bénin, Didi de Côte d’Ivoire, Arthur Paye du Cameroun, Ange Boris de Côte d’Ivoire, Ray Buity du Congo-Brazzaville, Jospin de Mars de RDC, Claudel Martial du Gabon et Fredelitus du Gabon.

Le gagnant remportera le bonnet jaune qui lui permettra de se produire sur la scène du Montreux Comedy Festival en Suisse mais avant cela , il devra d’abord convaincre le jury composé de Grégoire Furrer, Gloria Fataki, Nana Levo et Yekima De Bel’art, ce vendredi 13 octobre à l’institut français de Kinshasa.

Christian-Timothée MAMPUYA

Articles similaires

Le concert de Zaïko langa langa au dojo de Paris annulé

C'est un coup dur pour les fans français de la légende Zaiko Langa Langa. Le concert prévu le 29 juin au Dojo de Paris est finalement annulé. Pourtant, après leur passage remarqué à Bruxelles, la ...

« Double Adidas Arena » Ferré Gola a mis le feu sans être in...

Les 20 et 21 avril 2024, l'artiste congolais Ferré Gola a enflammé la scène de l'Adidas Arena à Paris pour un double concert de légende. Et le plus fou, c'est que pour la première fois en plus de 20 ...

Culture : un centre de recherche sur l’art contemporai...

La résidence de l'artiste plasticien défunt Alfred Liyolo, située dans la commune de Mont-Ngafula à Kinshasa, va bientôt être transformée en premier musée privé d'art contemporain congolais. C'est ce...

Partager la publication

Application Mbote pour android Disponible sur Google Play