CHAN-Pamphile Mihayo: « Nous allons jouer à fond pour assurer notre qualification en quarts de finale »

L’entraîneur adjoint des Léopards A’ reste confiant quant à la qualification de la RDC en quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Pamphile Mihayo a rassuré l’opinion en conférence d’avant Niger-RDC, match prévu ce lundi 25 janvier à Yaoundé à 20h00.

En effet, le coach Pamphile Mihayo a d’entrée de jeu, encensé les fauves congolais pour leur rencontre par rapport à la Libye. Il s’est en plus montré très optimiste sur la confrontation de ce lundi soir face au Mena du Niger, en prévision de la 3e et dernière journée du groupe B.

« Les joueurs ont réalisé un bon match face à la Libye et feront certainement de même ce lundi face au Niger, malgré que nous sommes décimés avec l’absence de plusieurs éléments mais aussi de notre entraîneur principal. Ce dernier suit régulièrement les entraînements et nos matches et est en contact permanent avec nous pour nous donner ses instructions et recommandations », a indiqué Pamphile Mihayo.

Tout en soulignant: « Face au Niger, nous allons jouer à fond pour assurer notre qualification en quarts de finale. Nous sommes certes double vainqueur du tournoi, mais nous devons maintenant montrer notre vrai visage et notre vrai football ».

L’équipe nationale est amputée par le coronavirus. Cette maladie a déjà touché plus d’une dizaine de membres de la délégation congolaise dont le coach Florent Ibenge. Et trois autres athlètes ont été contrôlés positifs au Covid hier dimanche 24 janvier. Il s’agit du gardien Nathan Mabruki ainsi que Ricky Tulenge et William Likuta.

Signalons que la RDC est l’équipe la plus titrée du CHAN. Elle l’a remporté en 2009 en Côte d’Ivoire puis en 2016 au Rwanda. Les Léopards sont en quête d’un troisième sacre. Et cela passe d’abord par une qualification à la phase de poules.

En cette édition qui se tient au Cameroun, la RDC a bien négocié son entrée en lice face au Congo (1-0) avant de caler sur le tapis devant les Chevaliers de la Méditerranée (1-1). Le duel de ce soir par conséquent, entre le Niger et la RDC s’annonce chaud bouillant.

Joël BOMBALE