RDC: Delly Sessanga apporte son soutien à Moïse Katumbi pour la présidentielle

- Advertisement -

Delly Sessanga, candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 en RDC, a décidé de retirer sa candidature et d’apporter son soutien à Moïse Katumbi. C’est ce qu’a annoncé le président du parti politique Envol ce dimanche 3 décembre, par voie de communiqué.

Dans sa déclaration, Delly Sessanga justifie sa décision par la volonté d’unir les forces de l’opposition face au risque de fraude électorale. « Un tel risque est encore évitable et il doit être évité (…) notre mode de scrutin (…) ne laisse guère de choix pour échapper au piège de dispersion des voix que de nous rassembler », a-t-il déclaré.

En se ralliant à Moïse Katumbi, candidat numéro 3, Delly Sessanga devient le quatrième candidat à apporter son soutien à l’ancien gouverneur du Katanga. Avant lui, Augustin Matata, Seth Kikuni et Franck Diongo avaient déjà rallié la candidature du président de la plateforme Lamuka.

Pour Delly Sessanga, cette union de l’opposition derrière une seule figure est la seule voie possible pour lutter contre les manœuvres du pouvoir en place et remporter l’élection présidentielle. « Pleinement conscient de mes responsabilités, j’ai décidé de joindre le geste à la parole en liant nos forces à la candidature de Moïse Katumbi », a-t-il déclaré.

Ce retrait en faveur de Moïse Katumbi montre la volonté croissante des opposants de parler d’une seule voix face au président Félix Tshisekedi. Reste à voir si d’autres candidatures de l’opposition viendront s’ajouter à cette coalition dans les prochains jours.

author avatar
Redaction Mbote

Articles similaires

Affaire Cherubin Okende: le procureur conclut au suicide, un...

Jeudi, le procureur général Firmin Mvonde a annoncé que l'enquête sur la mort de Cherubin Okende avait conclu au suicide. Une révélation soudaine qui interroge, six mois après les faits. En déclar...

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Partager la publication

#RDC: En toute logique, Augustin Kabuya devrait être Premier Ministre selon Francis Kalombo

Selon Francis Kalombo, secrétaire générale du parti Ensemble pour la République (EPR) de Moïse Katumbi, en toute logique, Augustin Kabuya devrait être nommé Premier Ministre de la République Démocrat...

Ses élus rejoignent le jeu, Moise Katumbi réactive sa machine politique

Les députés nationaux élus sous la bannière du parti de l'opposant Moïse Katumbi, Ensemble pour la République, sont désormais autorisés à siéger à l'Assemblée nationale de la RDC. C'est ce qu'a an...

Moïse Katumbi : «Soyons sérieux, comment un candidat peut faire 73% dans une élection à un tour, c’e...

Moïse Katumbi, candidat à l'élection présidentielle congolaise de décembre 2023, continue de contester les résultats officiels du scrutin. Lors d'une récente conférence en ligne avec d'autres lea...

RDC: Pour Moise Katumbi, La CENI ne peut pas juger de sa propre responsabilité

Le candidat de l'opposition Moise Katumbi a exprimé aujourd'hui de sérieuses réserves quant à la capacité de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à mener une enquête objective sur l...