Répression de la marche de l’opposition : Dénis Mukwege appelle à des sanctions contre les policiers auteurs de bavures 

Le prix Nobel de la paix, Denis Mukwege est monté au créneau, ce samedi 20 mai 2023 pour dénoncer les bavures policières sur les manifestants,lors de la marche organisée par l’opposition congolaise ce jour à Kinshasa

Dans un tweet publié dans la soirée, le célèbre gynécologue de l’hôpital de Panzi à Bukavu, se dit choqué par les violences policières observées pendant cette activité de l’opposition. De ce fait, il appelle à des poursuites judiciaires contre les policiers auteurs de ces actes. 

« Nous appelons à des poursuites et sanctions contre les agents PNC qui ont commis des exactions et exhortons les autorités à garantir les libertés fondamentales des citoyens à se réunir, à s’exprimer et à manifester pacifiquement, qui sont cruciales dans une société démocratique », a-t-il lancé. 

De plus, Dénis Mukwege estime qu’un État qui dénie à ses citoyens les libertés fondamentales à la veille d’élections générales risque une dérive dictatoriale.

« Choqué par les violences policières, y compris sur des enfants sans défense, et le climat de répression à la marche de l’opposition ce 20 mai à Kinshasa. Un État qui dénie à ses citoyens ses libertés fondamentales à la veille d’élections générales risque une dérive dictatoriale», a déploré le Dr.Denis Mukwege.

De son côté, le gouvernement congolais par l’entremise du ministre des droits humains, Albert-Fabrice Puela, a également condamné « avec la dernière énergie »les actes de répression perpétrés par certains éléments de sécurité face aux manifestants. 

Pour lui, les actes de brutalité tant sur les mineurs, les compatriotes majeurs, que sur les acteurs politiques ne sont en aucune façon acceptables.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Affaire de détournement des deniers publics : les ministres ...

Dans le cadre de l'enquête ouverte pour détournement de fonds publics, le procureur général près la Cour de cassation a interdit aux ministres Nicolas Kazadi (Finances), François Rubota (Développemen...

Le procureur général de la Cour de cassation ordonne l&rsquo...

Le procureur général près la Cour de cassation a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire à l'encontre de Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. https://twitter.com/mbotecd/status/...

Augustin Kabuya: «Qui vous a dit que c’est le dernier ...

Les déclarations d'Augustin Kabuya, chef de cabinet de Félix Tshisekedi, ont suscité de vives réactions en RDC. Lors d'une rencontre avec des militants de l'UDPS, le parti présidentiel, Kabuya a semé...

Partager la publication

Boketshu 1er enregistre une chanson appelant à voter Dr Mukwege

Boketshu 1er à enregistré en studio une chanson appellant à voter pour le Docteur Dénis Mukwege à la présidentielle de 2023. Un des leaders du mouvement des Combattants de la diaspora, Boketshu Wa...

Présidentielle 2023 : Denis Mukwege nomme Didier Mumengi comme son directeur de campagne

Le docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix congolais qui s'est lancé dans la course à l'élection présidentielle du 20 décembre prochain, a nommé le sénateur Didier Mumengi comme directeur de sa ...

Denis Mukwege après le dépôt de sa candidature : «si c’est le meilleur qui gagne on va applaudir. Si...

Le docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 pour son combat contre les violences sexuelles en RDC, a officiellement déposé sa candidature à l'élection présidentielle qui doit se tenir en déc...

RDC : Denis Mukwege dépose officiellement sa candidature à la présidence à la CENI 

Le célèbre gynécologue congolais et prix Nobel de la paix, Denis Mukwege, a officiellement déposé sa candidature à l'élection présidentielle prévue en décembre 2023 en République démocratique du Cong...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play