RDC : craignant pour sa sécurité, l’ex-président de la CENI Corneille Nangaa s’en va en exil

Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de République démocratique du Congo, se dit aujourd’hui menacé et en exil politique. Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, il explique sa décision de quitter le pays par des raisons de sécurité.

Depuis qu’il s’est lancé en politique en fondant le parti Action pour la dignité du Congo et de son peuple (ADCP), Corneille Nangaa n’a cessé de critiquer ouvertement le pouvoir en place du président Félix Tshisekedi. Ses prises de position contre la gouvernance actuelle lui ont valu, selon ses dires, d’être directement menacé par des « caciques du pouvoir ».

Son exil aurait été précipité par une tribune publiée la semaine dernière dans laquelle il affirmait que d’anciens combattants des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) étaient recrutés au sein de la redoutée Garde républicaine chargée de la protection du chef de l’État. Des propos qualifiés d' »extrême gravité » par le gouvernement congolais.

Pour Corneille Nangaa, son départ du Congo est donc lié au sentiment d’être personnellement visé par le régime en place. « Lorsqu’on se sent menacé, seule l’absence de la menace permet de retourner au pays », plaide-t-il.

Ses prises de positions tranchées contre la gouvernance de Félix Tshisekedi lui auraient valu des intimidations qui l’ont poussé à l’exil selon lui. Une fuite en avant politique qui illustre les tensions grandissantes entre l’opposition et le pouvoir en RDC.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Augustin Kabuya: «Qui vous a dit que c’est le dernier ...

Les déclarations d'Augustin Kabuya, chef de cabinet de Félix Tshisekedi, ont suscité de vives réactions en RDC. Lors d'une rencontre avec des militants de l'UDPS, le parti présidentiel, Kabuya a semé...

Augustin Kabuya : « Joseph Kabila a fui le pays. Il est sort...

Lors d'une réunion politique ce samedi 30 mars 2024, Augustin Kabuya, le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a affirmé que l'ancien président Joseph Kabila a...

Mort de Chérubin Okende: quand la justice RDC enquête sur « ...

Le parquet de la Gombe à Kinshasa a ouvert une enquête pour interpeller les auteurs de "commérages" et "affirmations gratuites" au sujet de la thèse du suicide avancée dans le décès de l'opposant Ché...

Partager la publication

RDC: Le Kenya se dissocie de la plateforme politico-militaire d’Alliance Fleuve Congo

Dans un communiqué officiel, le gouvernement kényan s'est désolidarisé de la création à Nairobi de la plateforme politico-militaire dénommée "Alliance Fleuve Congo" orchestrée par l'ancien président ...

RDC : Bintou Keita inquiète de la création de l’Alliance Fleuve Congo et l’exhorte à renoncer ...

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Bintou Keita, s'est dite "extrêmement préoccupée" par la création de la plateforme politico-militaire "Alliance Fleuve Congo"...

Naissance d’un nouveau mouvement politico-militaire à Nairobi par Corneille Nanga en présence ...

C'est à Nairobi, la capitale du Kenya, qu'est né ce vendredi un nouveau mouvement politico-militaire dénommé l'Alliance Fleuve Congo (#AFC). Sa création a été annoncée par Corneille Nangaa, ancien pr...

RDC : « de toutes les façons, il n’y aura pas des élections en décembre 2023 »(Corneille Nangaa)

L'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en République démocratique du Congo, Corneille Nangaa, a exprimé des doutes quant à la capacité des autorités congolaises ...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play