Muyaya à Mukwege : « Il aurait dû faire le choix de rester pour nous tous comme une autorité morale »

- Advertisement -

La candidature à l’élection présidentielle de 2023 en République démocratique du Congo (RDC) du Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, fait l’objet de vives critiques de la part du gouvernement congolais.

Lors d’un briefing presse le 9 octobre dernier, le ministre de la Communication et des Médias Patrick Muyaya a estimé que, le Dr Mukwege, célèbre gynécologue fondateur de l’hôpital de Panzi qui soigne les victimes de violences sexuelles en RDC, aurait dû rester une « autorité morale » plutôt que de se lancer en politique.

« Il aurait dû faire le choix de rester pour nous tous comme une autorité morale, un prix Nobel chez qui on allait même chercher des conseils », a-t-il déclaré.

Le ministre a jugé « choquante » la position du Dr Mukwege sur les questions de genre et l’a invité à « beaucoup lire » avant d’aspirer à la présidence.

« Mais lorsqu’il a choisi le groupe par haine, il vient de commettre des erreurs, la question du genre, elle est plutôt choquante. Je considère que le docteur doit être en mesure maintenant lui qui aspire de devenir président de la République à venir nous challenger (…) Il doit beaucoup lire» , a ajouté Patrick Muyaya.

De son côté, le ministre a assuré que l’Etat congolais prend désormais en charge les questions défendues par le Dr Mukwege, à travers notamment le Fonds national de réparation des victimes de violences sexuelles (FONAREV). Selon le ministre, cette reprise en main par l’Etat expliquerait la décision du prix Nobel de se lancer dans l’arène politique.

«De toute évidence, le docteur n’a plus beaucoup à faire en ce qui concernait son combat. Il y a le FONAREV qui a été créé. Le fonds national de réparation de victimes de violences sexuelles. Il y a une direction qui a été mise en place où toutes ces questions ont été traitées. Peut-être c’est pour cela qu’il a choisi d’être candidat puisque ce qu’il occupait de manière régulière est pris en charge par l’Etat qui donne des réponses»

Ces prises de position hostiles du gouvernement illustrent les tensions suscitées par l’entrée en politique du Dr Mukwege, figure respectée sur la scène internationale pour son combat en faveur des droits des femmes en RDC. Reste à savoir si cette controverse impactera sa candidature à la présidentielle de 2023, où il entend porter les questions de l’état de droit, de la bonne gouvernance et des droits humains.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Insécurité dans l’Est: la RDC, l’Afrique du Sud ...

Les présidents Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC), Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis la semaine dernière pour discuter de ...

Mini-sommet sur la crise en RDC : Quand Tshisekedi met les p...

Un mini-sommet s'est tenu ce jour à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour discuter de la crise sécuritaire dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Selon la présidence congolaise, l'objectif...

Partager la publication

Peniel Nsamba sur l’affaire Jb Mpiana et brunette Mwana nsuka « faire un enfant avec une fille qui a...

C’est depuis la publication de l’interview de brunette « Mwana nsuka », ex-danseuse de wenge BCBG, où elle a fait des révélations sur sa liaison avec Jb Mpiana et de l’enfant qu’ils ont eu ensemble à...

Fally Ipupa offre à ses danseuses des voitures

Fally Ipupa fait encore parler de lui sur les réseaux sociaux après avoir posé un geste louable à l'égard de ses travailleuses, soit ses danseuses mercredi 21 février dernier à Kinshasa. S'il a dé...

D’excellents chiffres de ventes réalisés en trois jours par l’album « Héritage » de Dadju & Tayc...

Les fans de Dadju et Tayc sont en ébullition alors que les chiffres de leur album commun, intitulé "Héritage", viennent d'être dévoilés. En seulement trois jours, les deux artistes ont réalisé un dém...

Affaire Mwana Nsuka-Jb Mpiana : des doutes au sujet de l’âge de la danseuse

Une affaire troublante secoue actuellement le monde de la musique congolaise, impliquant le célèbre artiste musicien JB Mpiana et une danseuse connue sous le nom de Mwana Nsuka. La danseuse préte...