Katumbi aux candidats à la présidentielle : « Nous ne sommes pas des ennemis, mais des adversaires politiques » 

- Advertisement -

À quelques semaines du début officiel de la campagne électorale en République démocratique du Congo, le candidat à la présidentielle Moïse Katumbi a lancé un message d’unité et de fair-play.

Dans une vidéo diffusée mercredi, M. Katumbi, président du parti Ensemble pour la République, s’est adressé à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle. Il les a félicités pour leur sélection et leur a rappelé qu’ils étaient avant tout des enfants du pays, non des ennemis mais seulement des adversaires politiques.

« J’aimerais féliciter les autres candidats à l’élection présidentielle pour la sélection de leurs candidatures et leur rappeler que nous sommes tous filles et fils de ce pays. Nous ne sommes pas des ennemis, mais simplement des adversaires politiques. Les élections ne peuvent et ne doivent pas être à la base de division, mais à la confirmation de notre maturité politique en tant que filles et fils d’une même Nation », a-t-il souligné. 

Pour M. Katumbi, les élections doivent être l’occasion de confirmer la maturité politique du pays et non de diviser les Congolais. Il a appelé à une compétition républicaine basée sur le respect mutuel entre les candidats et leurs équipes.

L’opposant a également soulevé le problème des antivaleurs comme le tribalisme et le népotisme, qui menacent l’unité et la cohésion nationales durement acquises. Il a demandé à tous les candidats de s’impliquer pour garantir la transparence du scrutin et le respect de la vérité des urnes.

Avec cet appel au calme et à la responsabilité, Moïse Katumbi souhaite que la campagne se déroule dans un climat apaisé et constructif, avant les élections générales de décembre. La CENI dévoilera la liste définitive des candidats le 18 novembre, parmi lesquels devraient figurer entre autres Felix Tshisekedi, Martin Fayulu ou encore Denis Mukwege.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Insécurité dans l’Est: la RDC, l’Afrique du Sud ...

Les présidents Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC), Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis la semaine dernière pour discuter de ...

Mini-sommet sur la crise en RDC : Quand Tshisekedi met les p...

Un mini-sommet s'est tenu ce jour à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour discuter de la crise sécuritaire dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Selon la présidence congolaise, l'objectif...

Partager la publication

Peniel Nsamba sur l’affaire Jb Mpiana et brunette Mwana nsuka « faire un enfant avec une fille qui a...

C’est depuis la publication de l’interview de brunette « Mwana nsuka », ex-danseuse de wenge BCBG, où elle a fait des révélations sur sa liaison avec Jb Mpiana et de l’enfant qu’ils ont eu ensemble à...

Fally Ipupa offre à ses danseuses des voitures

Fally Ipupa fait encore parler de lui sur les réseaux sociaux après avoir posé un geste louable à l'égard de ses travailleuses, soit ses danseuses mercredi 21 février dernier à Kinshasa. S'il a dé...

D’excellents chiffres de ventes réalisés en trois jours par l’album « Héritage » de Dadju & Tayc...

Les fans de Dadju et Tayc sont en ébullition alors que les chiffres de leur album commun, intitulé "Héritage", viennent d'être dévoilés. En seulement trois jours, les deux artistes ont réalisé un dém...

Affaire Mwana Nsuka-Jb Mpiana : des doutes au sujet de l’âge de la danseuse

Une affaire troublante secoue actuellement le monde de la musique congolaise, impliquant le célèbre artiste musicien JB Mpiana et une danseuse connue sous le nom de Mwana Nsuka. La danseuse préte...