Adolphe Muzito après sa rencontre avec Dénis Kadima : « je ne crois pas au respect de délai constitutionnel à cause des problèmes de financement »

- Advertisement -

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante( CENI), Dénis Kadima, a échangé avec le leader du parti Nouvel Élan, Adolphe Muzito, ce lundi 03 juillet 2023 au sujet du processus électoral en cours. Au sortir de cette audience, cet opposant congolais a émis des doutes quant à l’organisation des élections dans le délai constitutionnel.

Pour l’ancien premier ministre, à cause des problèmes de financement, les élections prévues au mois de décembre de cette année risquent de ne pas avoir lieu. Il estime par ailleurs que, les 500 millions de dollars reçus par le gouvernement de la part des institutions de bretton Wood, sa moitié sera consacrée à la sécurité.

« Je ne crois pas au respect de délai constitutionnel à cause des problèmes de financement.J’ai l’impression que le gouvernement face aux 500 millions de dollars dont il vient de bénéficier de la part des institutions de brotten Wood, probablement la moitié sera consacrée aux questions sécuritaires, ce n’est que l’autre moitié qui pourra être à la disposition de la CENI »,a-t-il souligné devant la presse.

Adolphe Muzito a indiqué avoir demandé au président de la centrale électorale si d’ici la fin du processus, le gouvernement pourra mobiliser les 500 millions de dollars pour parachever le processus. À cette question, Dénis Kadima promet de recevoir plus de 100 millions de dollars.

« il a dit qu’il est en contact avec le gouvernement et que dans des jours qui viennent ils pourront obtenir un décaissement de 100 millions de dollars et que par conséquent ils peuvent avancer avec le processus jusqu’à ce que le reste de décaissement soit fait. Nous pensons que cette façon de faire n’est pas crédible »,a-t-il dit.

Le dimanche 25 juin dernier, le président de la CENI, Denis Kadima avait évoqué des risques sécuritaires et financiers pouvant empêcher la tenue des élections dans les délais constitutionnels.

Selon le président de la Céni Denis Kadima,ces deux dernières rencontres avec les acteurs politiques, ont pour objectif, d’explorer des « solutions réalistes pour un processus plus inclusif ».

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

Namibie: les présidents congolais Tshisekedi et Kabila prése...

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s'est rendu ce jour à Windhoek, la capitale de la Namibie, pour assister aux obsèques nationales de feu le président Hage Geingob,...

RDC :Le Premier ministre Lukonde Sama vient de déposer sa dé...

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a déposé sa démission ce mercredi auprès du président Félix Tshisekedi. Il était à la tête du gouvernement depuis février 2021. Cette démissi...

Insécurité dans l’Est: la RDC, l’Afrique du Sud ...

Les présidents Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC), Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis la semaine dernière pour discuter de ...

Partager la publication

Beni : le fonctionnaire le moins gradé aura 300 dollars comme salaire en 5 ans promet Adolphe Muzito...

Le candidat à l'élection présidentielle Adolphe Muzito a présenté son programme économique et social lors d'un meeting à Beni le 13 décembre. Parmi ses propositions phares, Muzito s'est engagé à reva...

Adolphe Muzito sur les autres candidats : « Ils passent leur temps à se chamailler plutôt que de par...

Le candidat à la présidentielle Adolphe Muzito s'est rendu hier à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, dans le cadre de sa campagne électorale. Dans son discours devant une foule de part...

Adolphe Muzito à Kananga : « Ce pays m’a tout donné. J’ai étudié et été formé gratuiteme...

Le candidat à l'élection présidentielle Adolphe Muzito a tenu mercredi un grand meeting à Kananga, dans la province du Kasaï Central. Devant une foule nombreuse et conquise, l'ancien Premier ministre...

Présidentielle 2023 : Adolphe Muzito envisage de déplacer 10 millions des kinois vers une « nouvelle...

L'ancien Premier ministre et candidat à l'élection présidentielle Adolphe Muzito a officiellement lancé sa campagne électorale ce mercredi à Kinshasa. Il a sillonné plusieurs communes de la capitale ...