La police lance un avis de recherche contre Jeannot Muhima

La police a lancé un avis de recherche contre Jeannot Muhima, l’un des condamnés pour détournement des derniers publics dans le procès du 20 juin 2020.

Absent lors du prononcé du jugement, le responsable du service import-export de la Présidence fait l’objet des filles rumeurs sur son décès ou sa fuite. Mais ses Avocats ont déclaré sur Top Congo FM qu’il se trouve à l’hôpital où il subit une opération du cœur.

Jeannot Muhima veut-il tenter s’enfuir très loin comme Daniel Masaro ? Nous le saurons sûrement dans les jours qui viennent.

Entre-temps le procès Vital Kamerhe est toujours présent dans les esprits.

Articles similaires

RDC : la CENI associe Josart Nyoka longo, JB Mpiana, Werraso...

La tenue des élections en République Démocratique du Congo( RDC) approche à grand pas. Conscient de l’impact que peut avoir les musiciens sur les électeurs,la Commission électorale nationale indépend...

Plusieurs artistes musiciens invités à la commission élector...

Des artistes musiciens congolais ont été en grande partie invités ce vendredi à la Commission Électorale Nationale Indépendante. À quelques mois de la tenue des élections présidentielles et législ...

Gaz Mawete : Ses clips « Fofana » et « Malembe » bloqués par...

Il y a près de 3 semaines, Gaz Mazette signa un grand retour avec 2 nouveaux clips "Fofana" et "Malembe". Ces derniers ont malheureusement été suspendus, le mercredi 14 Septembre dernier par cet orga...

Partager la publication

Samih Jammal condamné à 6 ans des travaux forcés, Jeannot Muhima une année

Les deux autres prévenus du procès 100 jours, Samih Jammal et Jeannot Muhima ont été condamnés respectivement à 6 ans et 1 an des travaux forcés. Ils étaient poursuivis pour notamment détournement...

Affaire Kamerhe : Jeannot Muhima, retrouvé et arrêté par la police

Celui qui est considéré comme fugitif, le responsable d'import et export de la présidence de la République, Jeannot Muhima vient d'être retrouvé et arrêté par la police ce mercredi 24 juin. Condam...