Justice : la Cour d’Appel met fin l’avis des recherches contre l’ancien DG de l’ANR Kalev Mutond 

- Advertisement -

Le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe a émis un avis de cessation des recherches contre Kalev Mutund, ancien directeur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR) de la République démocratique du Congo sous l’ère Joseph Kabila. Cette décision marque un tournant dans le processus judiciaire entourant les accusations portées contre l’ancien patron de l’ANR.

Dans un document officiel consulté ce vendredi par MBOTE.CD , le Parquet Général, dirigé par Robert Kumbu, a expliqué que les raisons qui avaient justifié l’avis de recherche contre Kalev Mutund ne subsistent plus. Les charges qui pesaient contre lui, notamment des accusations de détentions arbitraires, de tortures et de tentatives de meurtres, ont été évaluées et considérées comme n’étant plus valides.

« Suite à notre avis de recherches (…) , il y a lieu de cesser les recherches concernant le nommé Kalev Mutond, étant donné que les raisons qui ont justifié cet avis de recherches ne subsistent plus », estime Robert Kumbu dans le document.

Le départ de Joseph Kabila de la présidence en 2018 a été suivi d’accusations portées contre Kalev Mutond, notamment des plaintes pour détentions arbitraires, tortures et tentatives de meurtres.

Surnommé généralement « Kalev », l’ancien chef des renseignements a été associé à la répression brutale menée par le gouvernement contre la dissidence politique lorsqu’en décembre 2016, le président de l’époque, Joseph Kabila, cherchait à briguer un troisième mandat malgré la limite de deux mandats prévue par la Constitution.

Sous la direction de Kalev Mutond, l’Agence nationale de renseignements a procédé à l’arrestation de nombreux militants des droits humains, défenseurs de la démocratie et membres de l’opposition. Nombreux d’entre eux ont été détenus sans inculpation, privés de tout contact avec leurs familles ou avocats.

Il est important de noter que, cette décision ne signifie pas automatiquement que Kalev Mutund est innocent des accusations portées contre lui. Cependant, elle indique que les raisons ayant motivé l’avis de recherche ne sont plus considérées comme valables par le Parquet Général.

En juin 2022, l’Union européenne avait décidé de retirer de la liste Kalev Mutondo et Emmanuel Ramazani Shadary, qui faisaient l’objet de mesures restrictives de de cette instance européenne en raison de leur implication dans des violations des droits de l’homme et de leur rôle dans l’entrave au processus électoral de 2018.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Namibie: les présidents congolais Tshisekedi et Kabila prése...

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s'est rendu ce jour à Windhoek, la capitale de la Namibie, pour assister aux obsèques nationales de feu le président Hage Geingob,...

Partager la publication

RDC : Félix Tshisekedi nomme Daniel Lusadisu comme administrateur de l’ANR

À travers une ordonnance présidentielle lue ce mardi 01 août 2023, sur les ondes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi a procédé aux nominations de n...

RDC : Fortunat Biselele accuse les enquêteurs de l’ANR d’être les auteurs de la diffusion ses images...

Depuis un moment circulent sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos sextapes attribuées à l’ancien conseiller privé du Chef de l’Etat, Fortunat Biselele. À en croire un communiqué de l'Association Co...

RDC : le conseiller spécial de Katumbi, Salomon Kalonda arrêt à l’aéroport international de N’djili

Le conseiller spécial de Moïse Katumbi, Salomon idi Kalonda Della ,est interpellé par les services de l’agence nationale de renseignement, ce mardi 30 mai à l’aéroport international de N’djili. Un...

Justice : Selon un rapport de l’ANR, Édouard Mwangachuchu est un Rwandais de la diaspora (Mini...

Au cours d'une audience publique tenue, ce mardi 11 Avril, à la prison de Ndolo, le ministère public a présenté les résultats des investigations menées dans différentes résidences appartenant au dépu...