Grosse tension à la Cour: les résultats volés vont-ils être rendus?

La Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo ouvre ce lundi le contentieux post-électoral des élections législatives du 20 décembre 2023. Elle devra examiner les requêtes de plusieurs candidats dont les résultats ont été annulés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour des irrégularités commises lors du scrutin.

Sont notamment concernés le gouverneur sortant de Kinshasa, Gentiny Ngobila, ainsi que l’opposant Evariste Boshab et son épouse. Leurs résultats respectifs ont été invalidés par la CENI pour des faits présumés de bourrage d’urnes dans certains bureaux de vote.

Autres personnalités dans l’attente d’une décision de la plus haute juridiction électorale : Bobo Boloko, gouverneur de la province de l’Equateur, et César Limbaya, gouverneur de la Mongala.

Reste désormais à la Cour constitutionnelle de statuer sur la recevabilité des recours déposés par ces candidats évincés. Ses décisions, qui doivent intervenir dans les 8 jours, permettront soit de confirmer définitivement leur élection, soit au contraire d’entériner leur éviction duprocessus. Elles font partie des ultimes opérations devant valider les résultats proclamés des législatives du 20 décembre en RDC.

author avatar
Rédaction Mbote

Articles similaires

Décès de la mère de Gally Garvey

C'est avec tristesse que les fans de Gally Garvey ont appris le décès de sa mère, survenu il y a quelques heures . Âgé de seulement d’une vingtaine d’années, le jeune artiste qui s'est révélé avec...

RDC : L’utilisation de « téléphone portable ou tout ob...

À quelques jours des élections indirectes du 29 avril, le procureur général près la Cour de cassation Firmin Mvonde a adressé une note à ses subalternes pour lutter contre la corruption. Il leur d...

Assemblée nationale : Mboso candidat à sa propre succession ...

Course au perchoir: les tensions montent à l'Assemblée Nationale Alors que le bureau provisoire de l'Assemblée Nationale est toujours présidé par Christophe Mboso, la course pour la présidence du ...

Partager la publication

Nouvelles restrictions à Gombe : Peter Kazadi dit stop aux motos et aux regroupements, vendeurs ambu...

Le vice-premier ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi, a annoncé de nouvelles mesures qui entreront en vigueur à partir du mardi 13 février 2024 dans la commune de G...

#RDC: En toute logique, Augustin Kabuya devrait être Premier Ministre selon Francis Kalombo

Selon Francis Kalombo, secrétaire générale du parti Ensemble pour la République (EPR) de Moïse Katumbi, en toute logique, Augustin Kabuya devrait être nommé Premier Ministre de la République Démocrat...

Ses élus rejoignent le jeu, Moise Katumbi réactive sa machine politique

Les députés nationaux élus sous la bannière du parti de l'opposant Moïse Katumbi, Ensemble pour la République, sont désormais autorisés à siéger à l'Assemblée nationale de la RDC. C'est ce qu'a an...

Député déserteur, mouvement écœuré ! Quand Constant Mutamba met la pression à JC Baende pour récupér...

Constant Mutamba, président du mouvement politique Dynamique pour la promotion et la protection de droits humains (Dypro) en RDC, a publiquement mis en garde le député national Jean-Claude Baende. Ce...
Application Mbote pour android Disponible sur Google Play