Augustin Kibasa : « Le RAM a produit 25 millions USD « montant qui représente le revenu consolidé des opérateurs »

- Advertisement -

Le ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba est devant la pleniere ce mercredi 29 septembre 2021, à l’Assemblée nationale pour défendre les taxes sur le registre des appareils mobiles (RAM), qui a suscité le débat dans la salle entre les députés de l’Union sacrée pour la nation dont Daniel Safu, Leon Nembalemba et ceux du front commun pour le Congo (FCC), Didace Pembe qui ont manifesté leur mécontentement sur cette affaire.

Augustin Kibasa au cours de sa défense au perchoir, il a fait savoir que cette taxe a donné plus au moins une somme colossale qui a contribué à la vision phare du Président de la République Démocratique du Congo, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo celle de la gratuité de l’éducation de base : « Le RAM a produit 25 millions USD un montant qui représente le revenu consolidé des opérateurs. La taxe RAM aide aussi à financer la gratuité de l’enseignement » déclare le ministre des PTNTIC et l’assemblée s’étonne : « Il faut arrêter cette aventure qui ressemble à une escroquerie populaire, le député Daniel Safu demande au ministre des PTNTIC de rembourser tous les crédits déjà soutirés par le ministère via les télécoms. »

RAM est « une escroquerie à ciel ouvert », déclare le député Léon Nemba Lemba, qui parle d’un deal entre « copains » à la Presidence_RDC « qui se partage les butins » et avant d’ajouter que « Le Président lui-même est contre cette affaire. Si le ministre des PT-NTIC ne nous convainc pas, nous allons demander sa destitution » menace Leon Nembalemba

Pour le caséique du FCC Didace Pembe à son tour n’a pas manquer d’émettre un avis sur cette Affaire de RAM : « Le ministre est allé au-delà de ses prérogatives, il faut le mettre hors état de nuire et retirer cette taxe » : Député Didace Pembe. Plénière Assemblée nationale.

Signalons que, la plénière est suspendue parce qu’une élue avait demandé au speaker de l’hémicycle Christophe Mboso de « Protéger le Ministre de PT-NTIC » face aux menaces de ces collègues députés.

Hervé Kabwatila

author avatar
Redaction Mbote
  • Thematique :
  • RAM

Articles similaires

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Namibie: les présidents congolais Tshisekedi et Kabila prése...

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s'est rendu ce jour à Windhoek, la capitale de la Namibie, pour assister aux obsèques nationales de feu le président Hage Geingob,...

Partager la publication

Assemblée nationale : « Vous venez encore avec une autre démarche pour que le gouvernement rembourse...

Réagissant à une démarche initiée par les députés de l’Union Sacrée de la Nation pour exiger la restitution des frais perçus dans le cadre du Registre des Appareils Mobiles (RAM), Christophe Mboso Nk...

RDC : Félix Tshisekedi ordonne la suspension la taxe RAM

Le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi a suspendu ce samedi 08 Mai l’opération RAM en attendant de revoir les modalités de paiement et liberér les comptes bloqués. En...