Werrason a convoqué les artistes au sujet des combattants.

Dans une interview postée sur Youtube et dénichée par la rédaction de MBOTE, Werrason explique qu’il a convoqué une réunion entre artistes musiciens pour trouver des solutions aux problèmes qui  les  opposent aux combattants.

Werrason se dit soucieux de l’avenir de la musique congolaise, surtout des jeunes artistes qui n’ont pas la chance de jouer en Europe. »Quand le football joue à l’extérieur, on voit le pays. De même quand la musique joue à l’extérieur, on voit le pays. C’est comme si on est freiné quelque part. C’est pourquoi j’ai envoyé des sms à mes collègues. Je voulais qu’on fasse un dialogue entre artistes musiciens pour voir par quel moyen on doit agir pour décanter cette situation. S’il faut qu’on parle à nos confrères de la diaspora( ce ne sont pas des rebelles, ce ne sont pas nos enemis), on va le faire. Nous allons parler. », dit le Roi de la forêt.

Les combattants politiques de la diaspora congolaise ont interdit aux artistes musiciens de jouer en Europe sous prétextes que ces derniers soutiennent le pouvoir en place. Cette situation dure depuis plus de 10 ans et elle est l’une des causes de la régression de la musique congolaise au niveau international.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :