lundi, mai 25, 2020

Prince Mundenga sur son invalidation : « Je suis victime de la corruption »

Vous devriez aussi voir ca

Eliane Bafeno : « Je fais confiance à la justice céleste et celle de mon pays RDC »

Eliane Bafeno, la jeune femme qui accuse le Pasteur Moïse Mbiye de viol, a déclaré qu’elle fait confiance à la justice céleste...

RDC-JC Katende : « L’évêque Pascal Mukuna admis aux soins intensifs au dispensaire de la prison de Makala après avoir fait une crise »

L'évêque Pascal Mukuna, responsable de l’église Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), a fait une crise, dans la matinée de mercredi 20 mai...

Football : Pour El Hadj Diouf, Okocha est le jouer le plus talentueux d’Afrique

La question du joueur africain le plus talentueux qui a suscité de un débat le monde du football africain, ressuscite par celui...

Découvrez le clip « Confinement » de Carine Mokonzi featuring Clark Donovan

Ancienne journaliste devenue chanteuse, Carine Mokonzi sort encore un autre clip intitulé « Confinement » en featuring avec Clark Donovan, un artiste évoluant en...

Invalidé par la cour constitutionnelle, le candidat Prince Mundenga dit avoir été victime de la corruption. Il se dit quand-même prêt à aller au Parlement, et à mourrir pour une cause qu’il juge noble s’il est attaqué.

Prince Mundenga n’a pas encore digéré son invalidation par la cour constitutionnelle et dit ne pas comprendre pourquoi cette juridiction qui l’a validé, peut se dédire.

« Je suis victime de la corruption. Même mon regroupement m’a abandonné », dénonce-t-il dans un entretien accordé à Actualité.cd.

Il dit avoir obtenu plus des voix que son adversaire Patrick Monyomo que la cour a validé à sa place. Il accuse son regroupement d’avoir vendu son siège sans le consulter.

« Le regroupement a déposé une lettre de désistement à la cour sans même me consulter. Ils ont donc touché à la corruption pour vendre mon siège. Je prie mon Dieu pour que mes pleurs soient écoutés. S’ils ne vont pas m’écouter, je serai obligé d’aller à l’hémicycle. S’ils vont me tuer là devant le perchoir, j’accepterai de mourir pour la cause noble », dit-il.

Handicapé physique, Prince Mundenga est un jeune entrepreneur. Sa fondation encadre plus de 2000 jeunes dans les sports. Sa réhabilitation en tant que député aurait permis à plusieurs personnes se trouvant dans son cas, de croire en leurs réussites.

- Advertisement -

More articles

- Advertisement -

A la Une

Procès-100 jours : un avocat du Ministère publique affirme que Vital Kamerhe promet de mettre le feu s’il l’on invite Hamida Chatur a comparaître

En procès, Vital KAMEREH directeur du cabinet du chef de l'État, a réagir avec des mots des menaces à l'encontre du ministère...

Affaire Vital Kamerhe : la partie civile demande la comparution d’Hamida Chatur

La comparution d’Hamida Chatur a été demandé dans le procès de Vital Kamerhe. Au cours du procès de Vital...

Procès 100 jours : Pour les avocats des Vital Kamereh invité Hamida Shatur et Soraya Mpiana à comparaître devant la barre, c’est humilié Vital...

Le ministère public, après avoir cité la femme de Kamerhe comme l'une des personnes à comparaître au cours de ce procès, les...

RDC : L’Assemblée nationale met en place des isoloirs pour l’examen de la pétition contre Jean Marc KABUND

L'Assemblée nationale a mis en place des isoloirs ce lundi 25 mai 2020 pour l'examen de la pétition contre jean Marc KABUND.

Vital Kamerhe : « Je veux qu’on puisse laver mon honneur, l’honneur de mes enfants, de mes belles-sœurs qui ont été citées »

Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Président de la République, souhaite que son honneur soit lavé dans ce procès pour détournement de...
%d blogueurs aiment cette page :