Lobeso : « avant de censurer la musique, censurons d’abord les poubelles qui débordent dans nos rues »

Dans une vidéo sur le site Youtube, l’artiste Lobeso a essayé de se défendre sur les insanités qu’on l’accuse d’introduire dans la musique congolaise.

Comme un ton de moquerie, Lobeso demande aux autorités de commencer d’abord par censurer les poubelles qui débordent dans toutes la ville de Kinshasa avant de s’occuper de sa musique. Pour ceux qui parle de la « musique Intelligente » Lobeso répond que la musique a toujours été intelligente, mais tout dépends de celui qui interprète les paroles.

Mais depuis maintenant plusieurs mois, un spectacle des décharges temporaires a pris des proportions inédites dans toute la ville de Kinshasa. Des nuées de mouches entourent des gigantesques tas d’ordures dans lequel plusieurs dizaines de garde-bœufs picorent en quête de nourriture. Les passants se bouchent le nez, accélèrent le pas en sautant les eaux de pluie ou se faufilent entre les véhicules qui passent toutes vitres fermées.