« IMA », le film sur Dadju sort en salle

Comme annoncé via sa page Instagram en le 18 février dernier, le film IMA, le film sur le chanteur Congolais Dadju, réalisé par Nils Tavernier, est sortie officiellement ce 11 Mai au cinéma.

Dadju fait ses premiers pas au cinéma dans un film tourné en partie à Kinshasa. Le chanteur fait ses débuts sur grand écran aux côtés de la comédienne de Bande de filles, Karidja Touré. Le duo est entouré des humoristes Djimo, Nick Mukoko et de Joss Stinson le manager de Dadju.

Dans le long-métrage, Dadju se rend à Kinshasa, la ville de son enfance, pour donner un concert. Laetitia, une de ses plus grandes fans, rêve d’y assister mais le concert affiche complet. Elle supplie alors son père de jouer des connexions de son patron Yavan, un puissant et riche homme d’affaires, pour lui trouver des places.

Celui-ci convainc Dadju de se produire pour un concert privé dans sa propriété, espérant ainsi séduire la sœur de Laetitia, l’envoûtante Ima. Mais pendant le concert, le coup de foudre est immédiat pour Dadju qui ne quitte plus Ima des yeux…

Il s’agit de la première incursion au cinéma du frère de Gims. Dadju rejoint ainsi la liste des rappeurs qui font du cinéma : JoeyStarr, Kaaris, Sam’s, Hatik (Validé), MHD (Mon frère), Gringe et Orelsan (Comment c’est loin), Sadek (Tour de France) ou encore Nekfeu (Tout nous sépare).

Le chanteur a eu l’idée de ce film alors qu’il tentait d’écrire une chanson.

Dans une interview accordée à Pure Charts, le rappeur explique : « Je fais beaucoup de courts-métrages dans mes clips, j’ai même fait des trilogies depuis mon premier album. C’est quelque chose qui m’a toujours attiré et amusé. J’ai toujours aimé jouer la comédie. Mais je ne me suis jamais dit : « Allez, je vais faire un film d’1h30 ! ». Et c’est arrivé en décembre 2020… J’étais au Cameroun, je réfléchissais et je me suis dit : « C’est le moment ». »

Également producteur du long-métrage Dadju ajoute « C’est un gros travail d’équipe. Je remercie d’ailleurs le réalisateur Niels Tavernier, d’avoir fait confiance à un fou ! (Rires) Il fallait le faire ! Je n’ai jamais fait de film, il m’a fait confiance, et surtout je le remercie de l’avoir fait à Kinshasa. »

Le film a été présenté hier soir lors d’une série d’avant-premières suivie de la diffusion d’un showcase exclusif où Dadju interprétait pour la première fois les chansons du film incluses dans son dernier album.

Partager la publication