Sankara Dekunta : « Héritier Watanabe est le dernier fils de Wenge Maison Mère sur lequel tout le monde comptait…»

- Advertisement -

Lors de sa récente sortie médiatique à l’émission « Agenda culturel » sur CMB Digi, le porte-parole du groupe Wenge Musica Maison Mère, Sankara Dekunta a laissé entendre que sa relation avec le boss live Héritier Watanabe est au beau fixe et qu’ils parlent bien depuis un bon moment.

Considéré comme la personne qui tacle tous les artistes qui quittent Wenge Maison Mère en se prenant par la suite à Igwe de la forêt après leurs départs du groupe, Sankara Dekunta Wewa a déclaré au cours de son tout dernier entretien que sa relation avec le patron du groupe La Team Wata s’est réchauffée.

« Héritier Watanabe est le dernier fils du groupe Wenge Musica Maison Mère sur lequel tout le monde comptait. Il a compris qu’il fallait s’incliner devant Werrason pour lui présenter le CD de son deuxième album afin de recevoir la bénédiction de Igwe. Et voilà les résultats sur le terrain ».

Wewa précise : « Lui et moi, nous sommes en bon terme. Nous nous parlons presque tous les jours. D’ailleurs hier soir, il m’avait écrit » dit l’homme qui chuchote à l’oreille de ya Noel Ngiama Makanda.

Hervé Kabwatila

author avatar
Kabwatila hervé

Articles similaires

« Vraux », un nouveau mot est créé avec Herman Amisi

Un nouveau mot vient de faire son entrée dans le dictionnaire du divertissement : Vraux. C’est le terme employé par l’humoriste Herman Amisi lors de son passage à l’émission Bosolo na politik. Il ...

RDC – Côte d’Ivoire : Rumba vs Coupé-décalé, Fimbu vs ...

Le public annonce déjà les couleurs de la rencontre entre la RDC et la Côte d’Ivoire pour la demi-finale de la CAN 2023. C’est hier qu’ont eu lieu les derniers matchs des quarts de finale de la pl...

Universal Music pourrait retirer ses chansons de TikTok… JB ...

Tensions entre UMG et TikTok: les artistes africains risquent d'être impactés Le bras de fer s'intensifie entre Universal Music Group et TikTok. Le géant de la musique a décidé de retirer son cata...

Partager la publication