Robinio Mundibu à Fabregas : « Il a l’habitude d’envoyer ses musiciens et ses proches pour clasher les gens et il vient après pour montrer une fameuse attitude mumpe »

Toujours sur le même plateau de l’émission «Africa Infos » diffusée sur Youtube ce lundi 17 Janvier 2022, l’artiste Robinio Mundibu a taclé le Maestro Fabregas le taxant d’hypocrite.

En froid avec Fabregas le Métis Noir depuis plusieurs années, Robinio Mundibu ne cesse de le clasher à chaque fois qu’il en a l’occasion. El Generalissimo révèle : « il a l’habitude d’envoyer ses musiciens et ses proches pour insulter les gens et il vient après pour donner une fameuse attitude mumpe. Et c’est toujours lui le créateur des polémiques. Donc, quand il vous parle de climat de paix il faudrait très bien l’observer », dit-il

Et de préciser : « Par exemple, il avait un certain maitre qui s’appelle Maurice qui parlait en mal de moi tout le temps, mais étant reconnu proche de Fabregas ».

Quid

Attitude « Mumpe » est issu de ce mot lingala qui signifie Prêtre en référence à la religion catholique.

C’est donc un état d’esprit adopté par l’artiste Maestro Fabregas mettant en avant la culture de la paix, de la non-violence et de sérénité dans le paysage musical réputé conflictuel.

Hervé Kabwatila

Articles similaires

Chily :  » Les premiers sons que j’ai écouté dans ma v...

Reçu récemment dans l'émission Mbote à l'occasion de son séjour à Kinshasa, le chanteur congolais Chily s'est confié à la journaliste Béatrice Munguba sur une histoire qui est liée à son passé et à s...

Awilo Longomba : « Le jour où nous serons unis par exemple, ...

Lors de sa récente sortie médiatique dans l'émission HD Elengi, Awilo Longomba a invité les artistes musiciens congolais à l'unité afin que la musique congolaise reprenne sa place sur le plan africai...

Ferre Gola regrette le décès d’Hamed Bakayoko

Lors de son passage dans l'émission " Télé d'ici " deux jours avant son spectacle V.I.P au Sofitel Hôtel Ivoire, le chanteur congolais Ferre Gola a exprimé sa tristesse concernant le décès de l'ancie...

Partager la publication