Felix Wazekwa : « Si je meurs aujourd’hui il faudrait que mon corps retourne en Europe parce que j’ai déjà mon assurance…»

- Advertisement -

Déplorant l’organisation des obsèques en République démocratique du Congo lorsqu’un artiste musicien congolais meurt, le patron de « Cultur’A pays vie » Félix Wazekwa a déclaré, au cours de l’émission « Catalogue » diffusée sur Youtube, que s’il mourait aujourd’hui que le gouvernement ne se dérange pas pour débloquer un budget quelconque afin d’organiser des obsèques en sa mémoire. Tout ce que l’artiste demande, c’est que le gouvernement à ce-moment ne se charge du retour de sa dépouille en Europe, puisqu’il s’est déjà assuré.

Mokuwa Bongo a fait savoir à la chroniqueuse Nana Boduga qu’il s’est déjà organisé pour le programme de ses funérailles, en martelant sur la désolation qu’il observe autour des organisations des obsèques au Congo quand l’un de leurs tire sa révérence.

« Si je meurs aujourd’hui il faudrait que mon corps retourne en Europe parce que j’ai déjà mon assurance…Si l’Etat voudrait prévoir un budget pour l’organisation des obsèques pour moi, qu’il ne se charge que de l’achat d’un billet d’avion qui va ramener le corps, ça sera suffisant. Il n’y aura pas des cotisations pour moi. Mais si encore l’Etat voudrait me rendre hommage, il n’y aura pas de problème, parce que je me suis déjà bien préparé pour ça. Donc ni ma mère Catherine Katungu, moins encore mon frère Senghor iront dans les bureaux des autorités quelconques pour trouver des moyens », dit-il avant de renchérir : « C’est triste de voir ce qui se passe dans les obsèques », a-t-il regretté.

Signalons que cette prise de position intervient après le dossier du prétendu détournement des frais envoyés par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka pour sa contribution à l’organisation des obsèques du feu Général de la musique congolais, François Lulendu Matumona dit Défao.

Hervé Kabwatila

author avatar
Kabwatila hervé

Articles similaires

« Vraux », un nouveau mot est créé avec Herman Amisi

Un nouveau mot vient de faire son entrée dans le dictionnaire du divertissement : Vraux. C’est le terme employé par l’humoriste Herman Amisi lors de son passage à l’émission Bosolo na politik. Il ...

RDC – Côte d’Ivoire : Rumba vs Coupé-décalé, Fimbu vs ...

Le public annonce déjà les couleurs de la rencontre entre la RDC et la Côte d’Ivoire pour la demi-finale de la CAN 2023. C’est hier qu’ont eu lieu les derniers matchs des quarts de finale de la pl...

Universal Music pourrait retirer ses chansons de TikTok… JB ...

Tensions entre UMG et TikTok: les artistes africains risquent d'être impactés Le bras de fer s'intensifie entre Universal Music Group et TikTok. Le géant de la musique a décidé de retirer son cata...

Partager la publication

Félix Wazekwa annonce un concert à Adidas Arena

Tel que promis récemment, Félix Wazekwa va faire son retour sur la scène européenne avec un concert dans un Aréna. Le chanteur et chorégraphe congolais a alors jeté son dévolu sur Adidas Arena. Si...

Felix Wazekwa sur les vêtements portés à son concert au Stade des Martyrs : « Jusqu’à présent je ne ...

L’artiste Felix Wazekwa a répondu aux critiques sur les vêtements qu’il avait porté lors de son concert au Stade des Martyrs. Le Monstre d’amour s’est produit au Stade des Martyrs en Août dernier....

Le musicien viré par Félix Wazekwa aurait créé leur propre groupe dénommé « Les Délivrés ».

Récemment licenciés manu militari par leur patron Félix Wazekwa après une tournée difficile au Malawi, les membres du groupe "Cultur'a Pays-Vie" ont décidé de ne pas en rester là. Selon Fleury-Fle...

Felix Wazekwa : « Ceux qui n’avaient rien fait lors de la mort de Tshala Muana, cherchez à vous ratt...

L’artiste Felix Wazekwa a appelé les artistes qui n’avaient rien fait lors des obsèques de Tshala Muana, à se rattraper en posant faisant un geste. Il a été interrogé par le journaliste sur la Mam...