24 C
Kinshasa
mercredi, janvier 27, 2021
Accueil Célébrités Heritier Watanabe à Tata Osca : « Il veut que tu me...

Heritier Watanabe à Tata Osca : « Il veut que tu me dises: je veux entendre ta voix et que moi je dise: je ne te lâcherai pas. »

C’est chaud en ce moment sur le twitter de Tata Osca comédienne, depuis que l’artiste Héritier Watanabe et le comédien Noah Lunsi ont répondu sur un tweet d’un internaute.

Tout a commencé lorsqu’un fan a dit qu’il souhaiterait voir Héritier Watanabe et Tata Osca en featuring. Ce qui a donné une avalanche de tweets, après que l’artiste musicien ait répondu tout d’abord que ce n’était pas une chanteuse, avant d’éclairer: “Ah bon ! TaTa Osca où es-tu ? Il veut que tu me dises: je veux entendre ta voix et que moi je dise: je ne te lâcherai pas.
Tu me le diras quand ? Pour son bonheur bizarre, Congo.”, a expliqué Watanabe.

Plusieurs internautes se sont arrêtés sur la célèbre phrase: “Je te lâcherai pas”, sortie sur une sextape, il y a une année passée. Ce cri de Wata a laissé place à plusieurs interprétations, jusqu’à supposer une histoire entre l’artiste musicien et la comédienne.

Dans la foulée, une autre scène rocambolesque est survenue sur WhatsApp. C’est la vidéo d’une femme nue qui a fait le tour des réseaux sociaux. Beaucoup essaient de la comparer à Tata Osca.

Noah Lunsi, un autre comédien très populaire depuis quelques semaines pour ses lives des twerks a apporté une lumière en tweetant que la jeune femme sur la vidéo n’était pas Tata Osca. “C’est pas Tata Osca. La meuf tata, elle a des faussetes en bas du dos et un gros Tatoo dans le dos, ce que la meuf-là n’a pas !!”, a clarifié l’humoriste Noah Lunsi.

De son côté, Tata Osca a répondu au tweet de Héritier Watanaabe avec une dose d’humour, en disant: “J’ai envie d’entendre ta voix”. Affaire à suivre !

- Advertisement -
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes
- Advertisement -

A la Une

- Advertisement -

Dernière nouvelle

- Advertisement -

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :