Gally Garvey donne son avis sur l’utilisation de Google ADS

L’artiste Gally Garvey a donné son avis concernant les boost, les achats des vues sur Youtube, mais surtout l’utilisation de Google ADS. Visiblement il n’est pas contre le recours à cette régie publicitaire.

De passage à l’émission Vrai vrai sur Digital Congo, Gally Garvey est interrogé au sujet de Google ADS. L’auteur de « Boyokaka wapi » a soutenu que le boost n’est pas une mauvaise chose; ce qui est condamnable, ce sont les achats.

« Le boost c’est quelque chose de tout à fait normale du moment où c’est légal. Le mal c’est lorsque vous achetez…ce sont les achats. Il y a beaucoup de moyens de faire des achats. L’ achat c’est aussi coller un chiffre qui devrait figurer parmi les chiffres que vous avez réalisé. Mais le boost c’est pas comme ça », a-t-il déclaré.

Il s’est aussi exprimé particulièrement sur l’utilisation de Google ADS : « Quelqu’un peut prendre son clip sur YouTube, il peut faire ce qu’on appelle un boost dans une application légale et reconnue par Google qu’on appelle Google ADS. C’est une application reconnue par Google et par YouTube lui-même. C’est la seule application vraie où vous pouvez faire un boost, pas un achat. Vous prenez votre chanson, la mettez en exposition. Pas que vous achetez. »

L’utililisation de Google ADS fait de plus en plus débat dans la musique Congolaise. Alors que certains artistes la considèrent comme de la triche permettant d’acheter des vues, d’autres la considèrent comme un moyen de promouvoir son clip. Fally Ipupa est parmi ceux qui ont critiqué le recours à Google ADS, alors qu’Innoss’B se range dans la catégorie de ceux qui assument fièrement l’utiliser. Mais récemment, plusieurs pages ont relevé l’utilisation de Google ADS par Dicap la Merveille.

Partager la publication