Disparition de la Sœur Marie Misamu : 3 ans déjà

Le 17 janvier 2016 – 17 janvier 2019, voilà aujourd’hui 3 ans que les congolais se se rappelle encore de cette triste nouvelle de la disparition de Marie Misamu, cette chanteuse Gospel qui prônait l’unité et le rapprochement des artistes de toutes les tendances. Mais malheureusement rien ne soit fait au niveau de l’église corps du Christ ou de la corporation de musiciens chrétiens du Congo pour se souvenir de la chanteuse.

Décédée à l’âge de 41 ans de suite d’une crise cardiaque, la sœur Marie MISAMU aura marqué profondément la population congolaise avec plusieurs titres et albums à succès alors son carrière prend seulement de l’envole en 2004 avec l’album « Mystère du voile» et des chansons comme «Eh Yaweh», «Reconnaissance», «Bilaka», etc. Meilleur album chrétien de 2005, ce disque a permis à la diva du gospel congolais d’être couronnée par l’événement «Mwana Mboka», en remportant successivement deux trophées, éditions 2005.

Décédée à l’âge de 41 ans de suite d’une crise cardiaque, la sœur Marie MISAMU a été parmi les chantres de Dieu qui ont soutenu la première initiative des musiciens Congolais à Maisha Park, appelée «AMC». Chantre, coiffeuse, cinéaste et styliste, elle a participé dans le film «Les habits neufs du Gouverneur» dans lequel elle a superbement incarné le rôle de l’épouse de l’acteur principal qui n’est autre que le chanteur congolais Félix Wazekwa. Quelques jours avant sa mort, Marie MISAMU a joué aussi dans la dernière série télévisée du «CINARC» de Bienvenu TUKEBANA dit Caleb.

Le 16 janvier 2016, Marie Misamu se trouvait dans une retraite de prière lorsqu’elle a ressenti des malaises. Conduite à l’hôpital, elle y est décédée le même jour à 19 Heures.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :