Denis Lessie : « Tous les hommes de Dieu qui avaient imposé les mains sur MOÏSE MBIYE, actuellement en danger avec l’église cité Béthel, doivent aller le protéger maintenant… »

Au cours d’un récent numéro de l’émission « Équilibre TV » diffusée sur YouTube ce mercredi 23 Février, le prophète Denis Lessie a demandé aux serviteurs de Dieu de différentes Églises de la ville de Kinshasa qui étaient partis consoler Moïse Mbiye lors des obsèques de son papa Emmanuel Mbiye Mulaya de lui venir en aide. Le prophète laisse entendre que la réserve de l’Eternel serait en danger.

En lançant cet appel au secours, Dénis Lessie convie notamment l’Apôtre Léopold Mutombo, le pasteur Albert Kankenza, le Général Sony Kafuta et tant d’autres à se rapprocher de Moïse Mbiye qui aurait besoin de leur soutien.

« Tous les hommes de Dieu qui avaient imposé les mains sur MOÏSE MBIYE, actuellement en danger avec l’église cité Béthel, doivent aller le protéger maintenant, puisqu’il est actuellement en justice au niveau de la Cour d’Appel. Papa Emmanuel Mbiye Mulaya n’est pas encore totalement décomposé, son corps est encore sous le formol. Vous ne pouvez pas faire cela à son fils », déclare Dénis Lessie

En effet, tout serait lié à la gestion de la communauté cité Béthel, après le décès de son visionnaire, l’Apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya, il y a trois mois passés. Son fils biologique Moise Mbiye dit la réserve de l’Éternel lui a succédé comme représentant légal pour normalement diriger toutes les cellules (environ 145 uniquement pour la ville de Kinshasa) qui se rattachent à cette église.

Cependant, certains des anciens collaborateurs de son père ne voient pas les choses de la même manière. Ils n’admettent pas Moise Mbiye comme dirigeant de cette grande communauté d’autant plus qu’ils le considèrent comme leur fils spirituel, tout en fustigeant la manière dont il a été désigné à la tête de cette ASBL.

Hervé Kabwatila

Partager la publication