Traque des Ujana: les internautes dénoncent des abus de la police.

La traque des jeunes filles appelées Ujana par la police de Kinshasa reçoit de vives  critiques sur les réseaux sociaux.

La police de Kinshasa a lancé dépuis quelques jours une opération pour mettre fin au phénomène Ujana. Elles déscend dans les bars et les boites de nuit pour traquer ces filles mineures et les hommes qui seraient surpris en relation avec elles. Plusieurs internautes dénoncent les abus de la police dans cette traque, notamment des actes de violences envers les filles. Les images de deux filles pleurant au bord d’un bus de la police, ont fait les tours du web et suscité l’indignation des internautes.

Ujana est ce phénomène dans lequel les jeunes filles de 15 à 23 ans se promènent en tenues légères et déstabilisent les couples fiancés et mariés de Kinshasa.

 

Articles similaires

Manuel Neuer à propos de l’Allemagne au Mondial :  » N...

Accroché par l'Espagne (1-1), en deuxième journée du groupe E , L'allemagne devra tout faire contre le Costa Rica pour obtenir une qualification en huitièmes de finale de la Coupe du Monde Qatar. ...

Félix Wazekwa :  » Beaucoup d’artistes de notre pays o...

Félix Wazekwa était en conférence de presse le week-end dernier à Kinshasa. Face à la presse, Mokuwa bongo a abordé plusieurs questions sur l'actualité musicale et sur sa carrière. D'après le ...

Pour Celeo Scram, son concert à Ymca avait été saboté

L’artiste Celeo Scram est revenu sur son concert raté au Stade Ymca. Il soutien que certains détracteurs, agissant pour le compte d’un artiste, auraient tout fait pour saboter l’événement. Celeo S...

Partager la publication

Après le phénomène Ujana à Kinshasa, le phénomène Mbappé à Brazzaville

Le phénomène Ujana vécu à Kinshasa en 2018, s’est importé à Brazzaville. Là-bas, on parle plutôt des « Filles Mbappé », dont l’âge varie entre 14 et 17 ans qui se livrent à la débauche avec des hommes...

Le Gouverneur André Kimbuta mobilise la police et les services de sécurité contre les Ujana.

Le gouvernement provincial de Kinshasa  a mobilisé la police, l’armée ainsi que les services de sécurité  pour mettre fin au phénomène Ujana qui a pris de plus en plus d’ampleurs. Le gouverneur de ...