RDC : le Gouvernement interdit la commercialisation de la viande de volaille en provenance de la Pologne

Le ministère congolais du Commerce extérieur a annoncé l’interdiction formelle sur tout le territoire de la République démocratique du Congo (RDC) de la commercialisation, circulation et consommation d’un lot spécifique de viande de volaille congelée importée de Pologne via les Pays-Bas.

« Interdiction formelle de toute commercialisation, circulation et consommation sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo du lot n°191/03/23 de la viande de volaille congelée en provenance de Pologne via les Pays-Bas », a-t-on lu dans ce communiqué signé par le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa. 

Dans ce même communiqué publié jeudi, le ministre du Commerce extérieur Jean Lucien Bussa explique que cette décision fait suite à une alerte du système d’alerte et de notification de l’Union européenne concernant le lot n°191/03/23. Selon la correspondance européenne, ce lot poserait des risques sanitaires liés à la présence possible de salmonelle.

« 64590 du 05 janvier 2024, portant notification de la Direction générale santé alimentaire (RASF), relative à l’alerte du système d’alerte notification : 2023.8072 – salmonella enteritidis in poultry meat frozen from Poland via Netherlands du 06/12/2023, faisant état de l’expédition à destination de la République démocratique du Congo d’un lot n°191/3/23 de la viande de volaille congelée », précise Jean-Lucien Bussa.

Le ministre précise que ce lot suspect a été livré en novembre dernier à Kinshasa par la société polonaise Cedrob SA à la société congolaise Congo Advanced Business Sarlu. Par mesure de précaution, il a ordonné le retrait immédiat de ce produit du marché congolais et sa destruction selon les normes en vigueur.

Les services d’État concernés, dont les douanes, la police et les inspections sanitaires, ont reçu instruction de contrôler rigoureusement les importations de viande afin d’éviter l’entrée sur le territoire de produits présentant des risques pour la santé publique. Cette affaire illustre l’importance des contrôles sanitaires à l’importation pour protéger les consommateurs congolais.

CTM et ACP

Articles similaires

Ouverture d’une nouvelle adresse Kin Marché à Pompage

C'est une nouvelle adresse qui vient compléter le réseau du célèbre supermarché Kin Marché. L'enseigne annonce l'ouverture imminente d'un magasin au quartier Pompage à Mont-Ngafula. Situé au 6...

Gims refuse l’offre de Bill Gates de vacciner les cong...

Lors d'une récente interview, Gims a révélé avoir décliné une proposition de Bill Gates. Le chanteur, ambassadeur de la culture congolaise dans le monde, a expliqué que le milliardaire américain l'av...

Dénis lessie : « Des gens cagoulés et en tenue ont envahi la...

Le responsable de l'église L'Arche de Noé, Dénis Lessie, a révélé dans une vidéo avoir fait l'objet d'une visite musclée de la police à son domicile. « Des gens cagoulés et en tenue ont envah...

Partager la publication

Application Mbote pour android Disponible sur Google Play