Justice: le Procureur général près la Cour de cassation interdit l’exécution des mandats d’amener les week-ends et jours fériés

- Advertisement -

Dans le but de lutter contre les arrestations et libérations « fantaisistes », le Procureur général près la Cour de cassation, Firmin Mvonde Mambu, a annoncé plusieurs mesures dont l’interdiction d’exécuter des mandats d’amener les week-ends, jours fériés et dimanches.

Firmin Mvonde Mambu l’a annoncé lors d’une réunion avec les procureurs généraux près les Cours d’appel et les procureurs de la République (parquet près le TGI) de Kinshasa.

Il a déclaré: « Désormais, l’exécution des mandats d’amener les week-ends, jours fériés et dimanches est strictement interdite, sauf dérogation expresse du Procureur général près la Cour de cassation. Arrêter aujourd’hui et libérer le lendemain sera sévèrement sanctionné… Le mandat d’amener n’est pas un acte de détention mais de procédure ».

Au nombre des mesures prises lors de cette rencontre, le PG a ordonné la mise en place dans les prochains jours de numéros verts pour dénoncer les magistrats corrompus, qu’ils soient du parquet ou du siège, impliqués dans des actes de corruption, concussion, extorsion etc.

Cette décision du Procureur général près la Cour de cassation intervient quelques jours après les critiques du chef de l’État Félix Tshisekedi vis-à-vis de l’appareil judiciaire congolais.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Manifestation étudiante à l’ISTA de Kinshasa : 15 bles...

Le directeur général de l'Institut Supérieur de Technique Appliquée (ISTA) de Kinshasa a annoncé qu'une manifestation d'étudiants hier a fait 15 blessés, dont 6 étudiants et 9 policiers. C'est ce qu'...

Partager la publication