Assassinat d’Yvonne Ifete : Diego Nzita et son complice n’ont jamais quitté la prison ( procureur général près la Cour de cassation)

- Advertisement -

Le Procureur Général près la Cour de Cassation a démenti la rumeur distillée sur les réseaux sociaux selon laquelle Diego Nzita Ketenge et Thierry Kangunga reconnus comme les auteurs du meurtre dans l’affaire Yvonne Ifete soient remis en liberté.

Une vidéo à circuler sur internet dans laquelle une personne est identifiée comme Diego en compagnie de Christian Lumama alias Big Boy, l’une des personnes récemment condamnées par la justice dans l’affaire de Kidnapping à Kinshasa.

A travers un communiqué, le Procureur Général près la Cour de Cassation, Firmin Mvonde Mambu affirme avoir dépêché, le 7 juillet, une équipe de magistrats pour procéder à la vérification des faits dénoncés.

D’après la même source, cette information est « fausse » et constitue par ailleurs en droit l’infraction de propagation de faux bruits.

« Celle-ci consiste dans le fait de répandre sciemment des bruits non mensongers, de fausses nouvelles qui sont de nature à alarmer les populations, à les inquiéter ou à les exciter contre les pouvoirs établis dans le but de semer les troubles dans l’Etat », ajoute-t-il.

En 202, la journaliste Yvonne Ifete a été tuée, découpée en morceaux puis enterrée dans sa propre résidence par Diego Nzita et Thierry Ngangu respectivement son chauffeur ainsi que jardinier. Ces deux été reconnue coupable
de meurtre avec préméditation, vol et extorsion des biens, mais aussi pour mutilation sur cadre et association des malfaiteurs.

Ils sont depuis lors condamné à la peine de mort pour meurtre de la dame Yvonne Ifete et son bébé.

author avatar
Christian Mampuya
Journaliste chez Mbote.cd

Articles similaires

#Kinshasa : Les moto-taxis (Wewa) obtiennent une délimitatio...

Les moto-taxis sont montés au créneau après l'annonce de l'interdiction formelle de circuler dans la commune de Gombe par le vice-premier ministre de l'intérieur Peter Kazadi. Ces motards considèrent...

#RDC : La société civile dénonce un raket géant : le trafic ...

La société civile de la région de Masisi en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une nouvelle vague de pillage des ressources minières congolaises par le mouvement rebelle M23. Selon ...

Manifestation étudiante à l’ISTA de Kinshasa : 15 bles...

Le directeur général de l'Institut Supérieur de Technique Appliquée (ISTA) de Kinshasa a annoncé qu'une manifestation d'étudiants hier a fait 15 blessés, dont 6 étudiants et 9 policiers. C'est ce qu'...

Partager la publication