25 ans après, les wengemen écrivent de nouveau l’histoire

Patrice Emery Lumumba peut finalement se reposer en paix après le rapatriement et l’inhumation de sa relique (dent), intervenue ce jeudi 30 Juin à l’échangeur de Limete. En parallèle, les musiciens de Wenge Musica ont mis le feu au stade des Martyrs de la Pentecôte devant un public compact et conquis.

Les anges adorables vêtus en toge de couleurs bleue et blanche pour les chanteurs et noir blanc pour les instrumentistes ont tous émerveillé le public venu présent dans cette arène.

25 ans après sa dislocation, le public et différents mélomanes de ce mythique groupe de musique ont vécu le même plaisir d’antant, soit des années 80 et 90.

Une nouvelle histoire écrite

Présentés comme source d’inspiration de plusieurs jeunes artistes, les Wengemen, leaders de la quatrième génération de la musique congolaise, ont une nouvelle fois écrit l’histoire en signant un sold-out au stade des Martyrs. Au total 80 000 personnes ont pris part à ce spectacle.

L’ex président de cette Cohorte musicale, JB Mpiana avait au préalable prédit un événement de grande marque et de haute envergure.

On se rappellera que le Bin Adam disait « Le monde sera redémarré, la mise à jour s’impose », dans toutes ses récentes sorties médiatiques.

Un nouvel album arrive

Après ce grand événement de l’unité, paix et réconciliation, les musiciens de Wenge se rendront au Cap vert pour enregistrer un maxi single de 4 chansons.

D’autres événements en gestation

Pour couronner leur réconciliation, tous les « Kakols » surnoms des musiciens de Wenge se produiront un peu partout dans le monde. Des concerts sont prévus en Europe et en Amérique.

Jegou – Miguel