Zacharie Bababaswe clashe Ndeko Eliezer et Mike Mukebay et promet de les affronter un à un

Zacharie Bababaswe a fait toute une édition de Lingala facile pour clasher sévèrement Ndeko Eliezer et Mike Mukebay, tous devenus députés nationaux.

Zacle reprends sa casquette du célèbre présenteur de Lingala Facile et commence par insulter Ndeko Eliezer et Mike Mukebay.

« Je viens parler de ces  deux petits qui viennent d’être élu députés et qui par hasard, se retrouvent sur la route de Zacharie Bababaswe. L’un a une face semblable à celle d’un bonobo. Si tu le regardes, sa figure, sa peau très noire, tu diras qu’il est vraiment un bonobo. Un autre si tu regardes ses mâchoires, tu remarqueras que dans l’évolution de l’homme, dans leur famille ils n’ont jamais évolué », insulte-il.

Il les accuse de débaucher les travailleurs dans son Journal de Lingala Facile.

« Ces petits-là ont essayé de me déstabiliser d’abord sur le plan politique. Ils ont fait des réunions, Dieu les a confondus. Aujourd’hui ils ont commencé à puiser des travailleurs au seins de Lingala Facile », déclare-t-il.

Zacharie Bababaswe promet de régler leurs comptes s’ils essayent de s’attaquer à lui puisque d’après lui, nous sommes à l’ère du President Félix Tshisekedi où la justice existe et il n’y aura pas ANR pour l’arrêter.

« Je vais les battre un à un et je vais les affronter. À partir d’aujourd’hui, si tu blagues, on part au tribunal. Si tu dis que tu es député, ton immunité sera levé car nous sommes à l’heure de Fasthi et les cachots de ANR sont fermés », menace-t-il.

On sait que dernièrement, Zacharie Bababaswe a fait face aux départs de plusieurs travailleurs de Lingala Facile, dont le journaliste Jeremie Yoka qui l’a accusé de les maltraiter.

« Les libanais maltraitent les Congolais, il veut nous maltraiter lui aussi ? », avait dit Jeremie Yoka.

Laisser un commentaire