Werrason veut réunir les musiciens et les combattants pour un dialogue

Invité dans une chaîne de radio locale, le chanteur Werrason propose que les musiciens et les combattants politiques de la diaspora fassent un dialogue.

Le patron de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère a fait comprendre qu’ils ne soutiennent pas un parti politique quelconque.”nous avons signé un contrat ponctuel de production avec l’un ou l’autre parti politique, ce contrat ne fait pas de nous d’office cadres de ces partis politiques. Au même titre que j’ai chanté pour le gouvernement actuel pendant les élections de 2011, je l’ai aussi fait pour Jean-Pierre Bemba en 2006. On a eu un contrat, c’est tout !”, a-t-il dit. En sa qualité d’ambassadeur de la Paix, Ya Ngiama veut que les deux camps trouvent un arrangement.

Les combattants politiques de la diaspora ont interdit aux artistes congolais de jouer en Europe. Ils les accusent de soutenir le regime en place. À cause de leurs menaces, le concert de Fally Ipupa à la Cigale de Paris a été annulé. Ils menacent aussi d’empêcher celui de Héritier Watanabe.

Lire aussi :  Critiqué de faire trainer son album, Booba bouge la toile avec sa photo en studio
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :