Werrason dément avoir empoisonné André Kimbuta.

Reçu dans l’émission Nganda ya ba Nganga sur la RTNC ce samedi 9 décembre 2017, le chanteur Werrason dément une rumeur qui l’accusent de s’être enfui aux États-Unis après avoir empoisonné André Kimbuta.

« Il y a beaucoup des choses sur les réseaux sociaux. Il y a des commentaires sur n’importe quoi qui se disent sur les réseaux sociaux. Si j’étais allé aux États-Unis, c’était pour la collation de ma fille Gladie Ngiama. », repond le Roi de la forêt. « Et après avoir assisté à la collation de ma fille, j’étais resté en famille. », ajoute-t-il.

Werrason avait passé presque un mois aux États-Unis où il a assisté au diplôme de sa fille, Gladie Ngiama.

Laisser un commentaire