25 C
Kinshasa
mardi, septembre 22, 2020
Accueil Actualités A la Une Tensions FCC-CACH | Les députés du FCC invitent J-M. Kabund à "présenter...

Tensions FCC-CACH | Les députés du FCC invitent J-M. Kabund à « présenter des excuses »

Les députés nationaux membres du Front Commun pour le Congo (FCC) ont fustigé les propos tenus au cours d’une matinée politique par le président a.i de l’UDPS et exigent des excuses de sa part. Cette déclaration a été faite ce samedi 16 novembre 2019 à Kinshasa.

« Rappelons que c’est grâce à l’existence de la coalition parlementaire FCC-CACH et au vote majoritaire des députés de notre plateforme politique du Front Commun pour le Congo que le premier vice-président de l’assemblée nationale siège au bureau de notre chambre parlementaire. Nous l’appelons solennellement à intérioriser cette donne politique majeure dans l’exercice de ses fonctions et lui demandons de présenter solennellement des excuses à ses collègues députés nationaux et à là nation congolaise », affirment-ils.

À en croire ces députés de la famille politique de Joseph Kabila, à travers ses propos, l’actuel premier vice-président de l’assemblée nationale a violé le règlement d’ordre intérieur de l’assemblée nationale en son article 121 alinéa 2 à 4.

Ces députés nationaux du FCC disent toutefois apprécier la récente intervention du président de la République devant les autorités allemandes et la presse sur l’avenir prometteur de la coalition FCC-CACH.

Pour ces élus, Joseph Kabila « en sa qualité d’artisan principal de la première alternance politique au pays depuis l’indépendance est un patrimoine commun à préserver et à honorer ».
Aux dirigeants des forces politiques de la coalition FCC-CACH, ces députés les invitent à prêcher par l’exemple dans la défense de la dite coalition et d’accroître la sensibilisation sur les bien-fondé de cette alliance.

Pour rappel, le mardi 12 novembre dernier, lors de la commémoration par l’UDPS de la journée dite de la base, le président intérimaire de ce parti avait décrié par des propos jugés désobligeants par le FCC, le fait que les effigies du chef de l’État aient été brûlées allant même à proférer des menaces.

Ceci avait donné lieu a une escalade verbale entre les partisans du FCC et CACH.

- Advertisement -
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes
- Advertisement -

A la Une

Gims annonce la sortie de son single « Immortel » pour ce week-end

Le chanteur - rappeur congolais, Gims a informé à tous ses fans, la sortie de son single "Immortel" pour vendredi 25 septembre.
- Advertisement -

Robinio Mundibu nominé au Primud Côte d’ivoire

La RDC est de plus en plus représentée dans les cérémonies de récompenses des artistes musiciens. Cette fois-ci c'est...

Héritier Watanabe sur son album « Mi-ange, mi-démon » : « C’est deux CD. je pense qu’il y aura si pas 20 titres, 22...

L’artiste Héritier Watanabe a livré une information importante de son album « Mi-ange, mi-démon ». Lors de son passage à l’émission Karibu Variétés de...

Procès Alesh vs Bracongo renvoyé au 07 octobre prochain

Le procès Alesh vs Bracongo est renvoyé au mercredi 07 octobre prochain, à l’issue de l’audience de ce lundi 21 septembre 2020.

Dernière nouvelle

Destruction de l’Église Armée de l’Éternel : L’ECC invite le représentant légal des églises de réveil au Congo, Sony Kafuta, à la retenue

Destruction de l'Église Armée de l'Éternel :L'ECC invite le représentant légal des églises de réveil au Congo, Sony Kafuta, à la retenue

« Mumpe » de Fabregas le Métis noir cumule déjà plus de 700 mille vues en 16 heures

Un nouvel exploit est déjà à la porte de Fabregas le métis noir, pour le tout nouveau clip de sa chanson "Mumpe"....

Le clip « Souffle » de la chantre Dena Mwana a totalisé 5 millions de vues sur YouTube

Endéans de 6 mois depuis sa mise en ligne, le clip de la chanson "Souffle" de Dena Mwana vient de totaliser 5...

Vital Kamerhe condamné à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité

Le directeur du cabinet du chef de l'État Vital KAMEREH, est condamné à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d'inéligibilité...

Procès Kamerhe : Le juge Bakenge rejette recours inconstitutionnalité évoquée par avocats Vital Kamerhe

Le juge Bakenge a rejetté ce samedi 20 juin 2020 le recours inconstitutionnalité évoquée par les avocats Vital Kamerhe.
- Advertisement -

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :