Sous la pression des combattants UDPS, Charles Nawej demande pardon à Félix Tshisekedi1 min read


145
190 shares, 145 points




Sous la pression des combattants UDPS, le député national Charles Nawej a demandé pardon au Président Félix Tshisekedi.

Charles Mawej avait critiqué le Président Félix Tshisekedi pour ses ordonnances de nomination à la SNCC et à la Gecamines. Cela avait entraîné plusieurs désordres de la part des combattants de l’UDPS qui voulaient sa peau.

Il s’est excusé hier à travers un écrit rendu public ce samedi 15 juin 2019.

« Je viens par la présente manifester mes plus profonds regrets et solliciter le pardon de son excellence Monsieur le Président de la République et de tout le peuple Congolais suite au grave malentendu né des propos tenus au sein de l’Assemblée Nationale », a-t-il écrit.

Sur Twitter, certaines internautes exigent que ce pardon se fasse au sein de l’Assemblée Nationale de la même manière que ces propos ont été tenus.


What's Your Reaction?

Triste Triste
0
Triste
Geeky Geeky
0
Geeky
Lol Lol
0
Lol
Love Love
0
Love
OMG OMG
0
OMG
Je passe ma route Je passe ma route
0
Je passe ma route
C'est quoi ça? C'est quoi ça?
0
C'est quoi ça?
Yaaas Yaaas
0
Yaaas
Colère Colère
0
Colère
hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
win win
0
win

0 Comments

Laisser un commentaire

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format
%d blogueurs aiment cette page :