Rj Kanierra, une étoile de la musique congolaise évoluant à Lubumbashi

De son vrai nom Ngoie Mwema aka alias Rj Kanierra, est un artiste congolais évoluant dans le Haut-Katanga précisément à Lubumbashi où il a pu étendre son aura et s’imposer en tant que leader et gourou dans la partie Sud-est du pays.

Originaire de Kolwezi, ville de la province minière de Lualaba, Rj Kanierra a débuté sa carrière à la fin des années 90.

En 1998, Kanierra, jeune à cette époque, crée le groupe Casse-Tête. En dépit de multiples déplacements à travers le monde, Rj Kanierra est resté fidèle à sa ville d’origine où il est considéré comme un roi, car ses concerts rassemblent plus d’un millier de spectateurs.

Soucieux de faire la musique pour dénicher ses talents latents, cet artiste se fraie un chemin au fil des années dans le paysage musical congolais. Rj Kanierra est un passionné de l’art.

Le timbre particulier de sa voix, l’originalité de sa conception musicale et l’énergie qui se dégage de ses performances publiques, Rj a pu obtenir une reconnaissance artistique à Lubumbashi et à ses villes voisines.

En effet, la musique de ce digne fils du pays est un mélange d’harmonies, de rythmes congolais et de hip hop, style qu’il baptise « Rotatam Style » c’est-à-dire jeu de temps, contre-temps.

Dans le but d’éclore son potentiel, Kanierra et son groupe ont participé au festival « Nzenze Ngoma Ya Kwetu » organisé à Lubumbashi. Ayant pris part pour la première fois à cette rencontre de la musique, Rj a remporté le prix du meilleur groupe avec Casse-Tête.

Dans sa gibeciere, ce musicien congolais a plusieurs chansons à son actif, notamment « Vula Vwana », « X flash ». Il a aussi collaboré avec Alesh sur la chanson « Brian vuya ».

Rj Kanierra s’est fait une grande notoriété dans l’espace Katanga. Il prévoit étendre cet ancrage à travers la RDC, y compris dans la ville de Kinshasa, une mégalopole considérée comme l’épicentre de la musique congolaise.

Jegou – Miguel