Rebo Tchulo devenue phénomène de société dans les marchés de Kinshasa

Depuis le début du mois de décembre dernier, l’artiste Rebo Tchulo est devenue un phénomène de société dans les marchés de Kinshasa où presque tout se vend à son nom.

Tenez par exemple, la “chemise Rebo” en vente au marché central de Kinshasa, les “ananas Rebo” vendus par des vendeuses ambulantes, les “feuilles de patates douces (Matembele) ya Rebo” au marché de la Liberté. Sur des videos qui font le tour des réseaux sociaux, plusieurs commerçants essaient de coller le nom de l’artiste à leurs produits, en vue d’en faire au maximum de l’argent tout en profitant du succès de cette chanteuse considérée comme la protégée de Ferre Gola.

Depuis la sortie de la chanson “Mbote” qui a atteint 1 million de vues sur YouTube le mois dernier, Rebo Tchulo s’impose en quelque sorte comme la reine de la musique congolaise, mais également se classe parmi les artistes les plus joués dans des boîtes de nuit.

Rebo Tchulo n’est qu’à son 3ème single, mais elle promet de lancer un album d’ici 2026. Une déclaration qui crée souvent des remous dans les chefs de fans de cette jeune artiste congolaise voire son producteur Ferre Gola.

Lire aussi :  Deplick Pomba: "Pourquoi ma vie dérange Fabregas le métis noir… pourquoi il fait la médisance sur moi ?"
Publicités
Redaction Mbote
Mbote est un site web de divertissement axé sur les tendances jeunes

Laisser un commentaire

Lire aussi :  Davido, Wizkid et Burna boy, en featuring avec Dadju dans la deuxième partie de son album
%d blogueurs aiment cette page :