RDC : Une proposition de fermeture des 10.000 églises de réveil sera déposée au parlement

Le président du parti politique «  République en Avant » Fiston Basubi Bahati a annoncé, le jeudi 17 mars 2022 sur Twitter, son intention de soumettre au parlement congolais un projet de loi portant sur la fermeture des 10.000 églises de réveil implantées en RDC.

Fiston Basubi Bahati reproche à certains pasteurs de faire du business, mais aussi «d’abuser» des femmes qui sont déjà engagées avec d’autres hommes.

« Une proposition de fermeture des 10.000 églises de réveil en RDC sera déposée. Elles ne sont pas mauvaises mais plusieurs RESPONSABLES ont choisi cette VOIE pour bien nuire, faire le business, s’enrichir, escroquer, abuser des femmes d’autrui sous le nom du christianisme », a-t-il indiqué.

Cette annonce intervient au moment où les églises taxées de réveil sont citées dans plusieurs scandales entre autres sexuels ou encore des complots pour se nuire les uns les autres.

Partager la publication