RDC : Quatorze civils ont été tués à Kalikoko et dix autres à Mantumbi a annoncé la société civile du territoire de Beni (Nord-Kivu)

0
97

Quatorze civils ont été tués à Kalikoko et dix autres à Mantumbi dans la journée de jeudi 5 décembre, a annoncé la société civile du territoire de Beni (Nord-Kivu). Ces personnes ont été tuées lors des incursions des ADF dans ces deux localités du secteur de Beni-Mbau.Selon radio okapi, la première incursion a été celle de Kolikoko, au quartier Mabasele, dans la commune rurale d’Oicha aux environs de 4heures du matin.

Selon la société civile locale, trois hommes ont été tués à l’arme blanche sur l’axe Oicha -Maleki, juste devant les dispositifs de lavage des mains dans le cadre de la lutte contre Ebola.A ce niveau, ces rebelles ont coupé la tête d’une victime et les mains des autres. Et une Bible a été trempée dans le sang d’une autre victime, précisent des sources locales.

C’est vers 6 heures du matin que les premiers éléments des FARDC ont pu intervenir sur le lieu.Un peu plus loin, vers l’ouest dans le village de Mantumbi, ces ADF ont fait leur deuxième raid vers 14 heures. Dix civils ont été tués, dont quatre à l’arme blanche.La société civile locale, qui donne cette information, craint que le bilan ne s’alourdisse ; car il y a toujours des personnes portées disparues.

Le porte-parole des opérations Sokala1, secteur Grand Nord, le major Mak Hazukay déplore ces attaques des ADF qui, selon lui, sont parvenus à contourner les positions des FARDC. Il appelle la population locale a alerté le centre de coordination des opérations à travers les deux numéros verts mis à sa disposition, pour signaler les mouvements suspects.

Laisser un commentaire